Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Les familles refoulées par un hôtel à Sousse n'avaient aucune réservation

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Des vidéos de familles algériennes qui se sont vu refuser l'accès à un hôtel de Sousse, à 150 km au sud de Tunis, ont soulevé une vague d'indignation sur les réseaux sociaux. L'incident est survenu dans la soirée de vendredi à samedi dernier. En fin de compte, c'est un intermédiaire escroc qui a piégé ces victimes, clientes d'une agence de voyages algérienne chargée de leur «réservation». Celle-ci n'avait aucun contrat avec l'hôtel en question, mais avec un escroc qui a pris tout l'argent et disparu, selon l'Organisation algérienne de protection et d'orientation du consommateur et de son environnement (Apoce), dimanche sur sa page facebook. Dans un communiqué, l'hôtel Dreams Beach s'est expliqué. «Nous n'avons aucun contrat avec une agence algérienne pour la saison estivale de 2018. L'agence de voyages nous a envoyé un bus sans réservation.» L'Apoce pointe du doigt «le manque de professionnalisme» de certaines agences de voyages et «le manque d'une culture de consommation» chez les Algériens. Quant aux familles, elles ont finalement été logées dans un hôtel à Monastir, le soir-même.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha