Kalachnikov se lance dans la voiture électrique

Le fabricant d'armes russe, célèbre pour sa mitrailleuse du même nom, a levé le voile sur le CV-1, une voiture 100% électrique aux allures soviétiques. Ayant repris le projet en 2013, Kalachnikov tente de diversifier ses activités encore trop militaires et très exposées aux régimes de sanctions occidentaux. Le fabricant du légendaire fusil AK-47, s'attaque donc au marché des voitures électriques avec l'objectif ambitieux de concurrencer le constructeur américain Tesla avec un modèle vintage, d'inspiration soviétique, présenté le 23 août. Bleu pâle et design très rétro, le prototype de sa nouvelle voiture électrique, nommée «CV-1» et donc inspirée d'une voiture soviétique des années 1970 appelée «Ij-Kombi», a été présenté lors d'un forum militaire dans la région de Moscou.