Le commerce illégal de pièces archéologiques est florissant

Les services de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les cellules régionales de lutte contre les atteintes aux biens culturels, ont traité 29 affaires ayant permis l'arrestation de 39 individus et la saisie de 747 pièces archéologiques composées de pièces de monnaie anciennes et de bijoux, et ce, durant le premier semestre de l'année 2018. Les pièces saisies ont été remises aux différentes directions de la culture dans les wilayas concernées.
Les responsables nationaux de la culture conviennent du grand professionnalisme des services compétents de la Gendarmerie nationale visant à préserver les biens culturels. Il faut dire que ces résultats sont le fruit de la coopération entre les services du ministère de la Culture et les différents corps de sécurité, à l'effet de mettre fin aux atteintes au patrimoine culturel par les réseaux de contrebande.