Les voyageurs de l'Entmv surpris par deux grèves impromptues

Les travailleurs de l'Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (Entmv), ont observé mardi 28 août deux arrêts de travail à Skikda et Oran, causant le retard de débarquement de trois heures aux navires du transport de voyageurs Tassili 2 et Tareq Ibn Ziad. Cette action coordonnée des travailleurs de l'entreprise vise à tirer la sonnette d'alarme sur la situation dans laquelle se trouve l'Entmv, a indiqué l'un des représentants syndicaux. Au port de Skikda, les passagers du navire Tassili 2 ont été surpris par la décision de l'équipage d'observer un arrêt de travail de trois heures pour réclamer la satisfaction de leur plateforme de revendications. A Oran, c'est le départ du navire Tareq Ibn Ziad vers Alicante qui a subi le même sort. Contrairement à Skikda, la tension est montée d'un cran au port d'Oran où des passagers ont utilisé les klaxons de leur voiture pour manifester leur colère contre cette action-surprise.