Le métro d'Alger somnole la nuit

Que se passe-t-il dans le métro d'Alger ces derniers mois? La durée d'attente dépasse toutes les normes. Au-delà de 21 heures, les chances de voir arriver le prochain métro diminuent de façon fulgurante. Il ne s'agit pas de 10 ou 15 minutes d'attente, mais de 30 minutes. Une durée inquiétante et stressante pour les voyageurs qui n'ont qu'une seule envie, celle de rentrer chez eux. Une situation qui dure depuis mai dernier à la suite de l'élargissement de la ligne 1 place des Martyrs-Tafourah par exemple qui est pourtant une station très populaire et de surcroît des plus fréquentées. Elle fait de plus en plus l'objet de mécontentement de la part des citoyens. C'est à se demander sur la réelle cause de ces retards. Serait-ce une simple question de mauvaise gestion du temps ou plutôt une question de rentabilisation?