20 000 tonnes de poissons d'eau douce d'ici 2020

L'Algérie table sur une production annuelle de 20 000 tonnes de poissons provenant de l'aquaculture d'eau douce d'ici 2020, dans le cadre du programme d'appui à la diversification de l'économie-secteur pêche- Divico 2, a indiqué un responsable auprès de la direction générale de la pèche et de l'aquaculture. «Dans le cadre du programme Divico 2, il est prévu, entre autres, d'atteindre, d'ici 2020, quelque 100 000 tonnes par an de produits aquacoles dont 20 000 tonnes issues de l'aquaculture d'eau douce et 80 000 de l'aquaculture marine», a précisé le directeur du développement de l'aquaculture, auprès de la direction générale de la pêche et de l'aquaculture Oussaid Remdhane.Il a souligné qu'actuellement, plus de 60% de la production aquacole (4 200 tonnes) proviennent de l'aquaculture d'eau douce. L'occasion avait ainsi été donnée aux experts et professionnels d'établir un état des lieux du circuit de commercialisation et des canaux de distribution des produits de la pêche et d'aquaculture, ainsi que des chaînes de la valeur.