La mémoire sauvegardée

En Algérie, les enregistrements de témoignages de moudjahidine se poursuivent afin de sauvegarder la mémoire et les faits glorieux de la Guerre de Libération nationale. A Mascara, des enregistrements de 114 heures de témoignages de moudjahidine ayant pris part à la Guerre de Libération nationale ont été effectués par le musée régional du moudjahid «colonel Mohamed Chaâbani» au cours du premier semestre 2018.
Pas moins de 193 moudjahidine et moudjahidate ont apporté leurs témoignages sur le déclenchement et le déroulement de la Guerre de Libération nationale dans les diverses zones de la Wilaya VI historique, à l'instar de Djelfa, Laghouat, Ouargla, El Oued, M'sila, Illizi, Tamanrasset et Biskra.
Ces témoignages constituent un matériel historique riche d'informations sur de multiples questions liées à la révolution libératrice dont les batailles, l'armement, les approvisionnements et l'organisation politique, militaire et civile, selon la même source qui a inscrit l'opération dans le cadre de la mission de contribution à l'écriture de l'Histoire assumée par le musée.