Le Pentagone veut des armes intelligentes

L'agence de recherche du Pentagone, la Darpa, a annoncé un investissement de 2 milliards de dollars dans l'intelligence artificielle pour développer des machines capables d'apprendre toutes seules à s'adapter à des situations changeantes. Ces fonds permettront à l'Agence pour les projets de recherche avancée de défense (Defense Advanced research projects agency) de financer une vingtaine de projets déjà entamés et d'en lancer «de multiples» autres dans les 12 prochains mois, a précisé le directeur de la Darpa, Steven Walker, au cours d'une conférence près de Washington. Ces investissements sont destinés à «transformer les ordinateurs, pour les faire passer d'outils spécialisés à partenaires dans la résolution des problèmes», a ajouté M. Walker, cité dans un communiqué. «Nous voulons étudier la façon dont des machines peuvent acquérir une communication et des capacités de raisonnement quasi humaines, en étant capables de reconnaître qu'une situation ou un environnement a changé et de s'y adapter», a-t-il expliqué. Les robots actuels, tout développés et autonomes qu'ils soient, ne peuvent pas être facilement mis à jour lorsqu'une nouvelle technologie apparaît. Les chercheurs veulent qu'ils apprennent à se mettre à jour tout seuls.