Prévisions pour le 15 Novembre 2018

 Adrar Min 10 °C Max 23 °C
32
 Laghouat Min 9 °C Max 15 °C
28
 Batna Min 5 °C Max 17 °C
30
 Biskra Min 16 °C Max 23 °C
23
 Tamanrasset Min 12 °C Max 25 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 15 °C
30
 Alger Min 13 °C Max 20 °C
30
 Saïda Min 9 °C Max 16 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 20 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 17 °C
39
 Ouargla Min 15 °C Max 26 °C
32
 Oran Min 12 °C Max 21 °C
39
 Illizi Min 13 °C Max 30 °C
32
 Tindouf Min 12 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min 6 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 10 °C Max 20 °C
12
 Ghardaïa Min 11 °C Max 19 °C
32
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Droite et extrême droite en France refusent l'arabe au collège

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Droite et extrême-droite sont entrées en guerre contre l'idée d'une introduction de la langue arabe dans les collèges français. «On marche sur la tête», «faute politique»: la droite et l'extrême droite ont ainsi dénoncé l'accueil favorable réservé par le ministre français de l'Education à un rapport proposant de «relancer l'apprentissage de la langue arabe» pour lutter contre l'islamisme. «Je pense qu'il commet une erreur: l'enseignement de l'arabe dans le secondaire n'enlèvera pas un enfant des écoles coraniques et ne règle pas les problèmes de l'enseignement des prêches en langue arabe et de la progression du salafisme», a estimé sur Sud Radio Annie Genevard, députée Les Républicains (LR, droite). «Qui le fera? Est-ce qu'il s'agit de lutter contre l'islamisme ou de le faire entrer dans l'Education nationale? (...) Je pense que c'est une fausse bonne idée», a jugé, sur Europe 1, Luc Ferry, ancien ministre de l'Education nationale (2002-2004) du président Jacques Chirac.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha