Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Le blé russe a la cote en Algérie

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'Algérie pourrait s'inscrire sur la liste des acheteurs des céréaliers russes. De véritables négociations ont été engagées entre l'Oaic et les fournisseurs russes. «L'Algérie est extrêmement intéressée par l'importation du blé russe et envisagera cette possibilité après avoir analysé les informations reçues lors de l'inspection. La décision de la partie algérienne sera également basée sur les résultats de l'inspection du lot de blé d'essai qui sera envoyé à l'Algérie dans un avenir proche», a indiqué l'organe de surveillance dans un communiqué rendu public avant-hier. Cependant, la même source n'a pas précisé s'il s'agit du blé tendre dont il est question. Car, il est utile de rappeler à ce propos, que l'Algérie qui est considérée comme le 2ème plus gros importateur de céréales au monde, est dépendante des importations de blé tendre, dont les quantités importées chaque année s'élèvent à environ 7 millions de tonnes.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha