Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

La galère des malades à Constantine

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Voilà que depuis plusieurs mois, les patients qui sollicitent le CHU pour un IRM sont dans le désarroi. Cet appareil est en panne depuis plusieurs mois, avons-nous appris, auprès de plusieurs malades contraints d'aller vers des centres hospitaliers privés pour faire cet examen indispensable pour définir un diagnostic.
Cependant, ce n'est pas le cas de tous les patients, notamment ceux qui n'ont pas les moyens. A quoi sert d'avoir un équipement important, quand on ne sait pas l'utiliser et surtout quand il y a absence de compétences pour remédier à toute panne. Dans cette situation, c'est le patient qui est pris en otage, car ne pouvant se soigner.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha