Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Les Marocains réduits à l'esclavage dans les fermes françaises

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Cinq travailleurs marocains détachés, employés dans des exploitations agricoles du sud de la France via une société d'intérim espagnole, ont dénoncé jeudi devant la justice «l'esclavage» dont ils estiment avoir été victimes et demandé réparation. Heures supplémentaires, primes de précarité et congés non payés, accident du travail non déclaré, absence de repos hebdomadaire: l'avocat des cinq travailleurs détachés marocains, Me Bernard Petit, a égrené devant les prud'hommes - une juridiction qui règle en France les litiges entre employeurs et employés - d'Arles (sud) les reproches à l'encontre de la société d'intérim espagnole Laboral Terra dont le siège est à Castellon (nord-est de l'Espagne) et des entreprises recourant à ses services.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha