Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Le port d'Alger face aux pièces détachées

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Selon les chiffres des douanes, du 27 mai au 25 octobre, 10 saisies de moteurs et de pièces détachées usagées de voitures et de deux-roues ont été effectuées au port d'Alger. Une saisie importante eu égard au résultat des autres ports algériens. Pour cette période, le port d'Alger est à la première place dans le trafic de pièces détachées, loin devant Mostaganem (2e), avec quatre saisies, et Oran, avec une seule. Les pièces détachées et les moteurs usagés saisis au port d'Alger proviennent principalement de Marseille et ceux saisis à Oran ou Mostaganem, de Valence ou Alicante. Les trafiquants, des Algériens ou des binationaux de France et d'Espagne, dissimulent les pièces détachées dans leurs voitures. C'est dans les couloirs verts, mis en place depuis 2013 pour accélérer les démarches douanières, que ces tentatives d'importation frauduleuse sont découvertes.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha