Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Un parc national à protéger

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le parc national de Djebel Aïssa, au sud de la wilaya de Nâama, est l'un des espaces protégés de la chaîne de l'Atlas saharien et il se caractérise par sa biodiversité et ses potentialités touristiques dont la préservation des atouts naturels et ses écosystèmes. Il couvre une surface boisée de 29 000 ha, constituée du pistachier de l'Atlas, du caroubier, du chêne, de l'eucalyptus, du cèdre, du pin d'Alep et autres essences à des hauteurs de 2 236 mètres. Une étude de la Conservation des forêts a recensé des espèces de plantes médicinales et d'animaux. Les données scientifiques et les statistiques de la biodiversité du Djebel Aïssa seront publiées dans un guide.
La Conservation des forêts a recensé à ce jour 50 espèces d'oiseaux dont des variétés rares, menacées de disparition comme l'aigle royal, les faucons, les chardonnerets, les hiboux et autres.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha