Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

‘‘Les tranchées de l'imposture'' de Saâd Saïd

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Après avoir embrassé la carrière de journaliste pendant de longues années où il a brillé en tant que grand reporter à l'APS et comme correspondant de presse à Londres, il a rejoint l'enseignement pour une période avant d'opter de finir son cursus comme romancier. Saâd Saïd, cet enfant de Kabylie, a publié dernièrement son second roman «Les tranchées de l'imposture» dans les éditions El Dar El Othmania. Une histoire prenante qui plonge le lecteur dans les dures épreuves vécues par les Algériens durant la période ayant précédé et suivi la Seconde Guerre mondiale. Il met en exergue le lourd tribut payé par les soldats «indigènes» envoyés en première ligne pour sauver l'honneur de la France. Il finira son récit par les effroyables massacres de mai 1945. Saâd Saïd avait publié en 2010 son premier roman «Parfum d'une femme perdue» paru aux éditions Thala en 2010.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha