Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Un signal lancé depuis une autre galaxie détecté sur Terre

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Pour la seconde fois en six ans, un mystérieux flash cosmique, répété de façon identique, a été détecté. Par quoi sont provoqués ces flashs? Surnommés «sursauts radio rapides», ces flashs cosmiques dont on a détecté l'existence, pour la première fois, en 2007, agitent depuis mercredi dernier, la communauté mondiale des astronomes. Parmi la nouvelle série d'une douzaine de flashs, l'un d'entre eux s'est répété de façon identique. Et qui dit répétition, dit possibilité de modélisation... C'est en tout cas ce qu'espère la communauté scientifique. «Avec deux éléments, nous avons déjà une famille. Cela laisse penser qu'il doit exister un mécanisme standard pour expliquer ces signaux étranges», détaille un astrophysicien. Les chercheurs vont tenter de percer le mystère de l'origine de ces signaux les plus énergétiques et les plus énigmatiques de l'univers. Qu'est-ce qui les provoque? Une question à laquelle ils n'arrivent pas à répondre. De quoi multiplier les hypothèses. Une commence toutefois à convaincre les chercheurs: celle d'une origine extragalactique, c'est-à-dire hors de notre Voie lactée. Le premier flash à s'être répété semble confirmer cette thèse, puisque les astrophysiciens ont pu déterminer qu'il provenait du bord d'une petite galaxie, très lointaine, située à 6 milliards d'années-lumière de la Terre.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha