Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Hausse considérable des cas de divorce en 2018

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Une hausse «considérable» des cas de divorce a été enregistrée en Algérie au cours de l'année 2018 comparativement à l'année 2017, a indiqué, jeudi à Constantine, l'experte juridique, Souad Kassaâ, lors d'une rencontre nationale sur «le divorce» organisée à l'université des sciences islamiques Emir Abdelkader. «Des statistiques récentes révèlent 68 284 cas de divorce enregistrés en 2018 en Algérie contre 65 637 en 2017», a expliqué Mme Kassaâ, au cours de sa communication intitulée «Les problématiques juridiques et de jurisprudence du divorce», relevant que le taux de divorce a atteint «son plus haut niveau en Algérie depuis l'indépendance». Les instances des affaires familiales auprès des différents tribunaux du pays ont enregistré «une moyenne annuelle supplémentaire de plus de 5 000 affaires de divorce, soit un cas de divorce toutes les 6 heures», a fait savoir l'intervenante.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha