Accueil |Autres | De Quoi j’me Mêle |

Visas contre migrants

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Parlement européen a voté une simplification des procédures pour obtenir des visas pour les courts séjours dans l'UE, des règles qui seront adaptables en fonction de la coopération des pays tiers dans la lutte contre la migration irrégulière vers l'Europe. Les demandes de visas pour des courts séjours pourront être faites entre six mois et 15 jours avant le voyage. Par court séjour s'entend un séjour allant jusqu'à 90 jours sur une période totale de 180 jours, soit environ six mois. «Les nouvelles règles vont faciliter le tourisme et le commerce tout en renforçant nos critères de sécurité pour repérer ceux qui posent une menace ou n'ont pas le droit d'entrer dans l'Union européenne», a souligné, dans un communiqué, le commissaire chargé des Migrations Dimitris Avramopoulos. En revanche, le coût pour demander un visa va augmenter de 60 à 80 euros, avec une possible réduction pour les mineurs.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha