La semaine culturelle de l'école

Quelle belle initiative que voilà! Même si le Ramadhan risque de la perturber un tant soit peu, la semaine culturelle de l'école décidée par le ministère de l'Education nationale va se résumer en une bouffée d'oxygène pour nos élèves. Une première depuis plusieurs décennies! On se souvient avec émotion des fêtes de fin d'année des années 1960-1980. Mais les générations suivantes et qui ont quitté les bancs d'école, depuis, n'ont même pas ce privilège de respirer les parfums de la nostalgie de ces moments de convivialité qu'ont connus leurs aînés. Une instruction ministérielle est parvenue aux directions de l'éducation pour préparer et organiser une semaine culturelle dans les 26.000 établissements scolaires du pays. Elle se tiendra à la dernière semaine du mois de juin 2016 avec une préparation pendant toute la durée du mois. En quoi consiste cette manifestation? Ses objectifs peuvent se résumer dans une formule: «Aider les élèves à joindre l'utile à l'agréable.» Au menu, des activités à visée éducative génératrice de plaisir et qui participent à l'épanouissement global de la personnalité de l'enfant-adolescent. Ainsi, en collaboration avec les ministères de la Culture et de la Jeunesse et des Sports, lesdites activités seront encadrées par des animateurs spécialisés: la kermesse, les jeux traditionnels, les sports collectifs, le théâtre, la chorale, le dessin, la lecture-plaisir. C'est aussi une occasion de remplir de façon intelligente les journées du mois de juin lourdement chahutées par les examens nationaux.
Quand on connaît l'engouement des élèves dans ce genre d'activités - ô combien bénéfiques! - on peut dire que le succès de cette semaine est garanti. Même si....le ventre est creux. Espérons que les équipes administratives et pédagogiques joueront le jeu et rendront ainsi le sourire à leurs élèves. N'est-ce pas là la mission de tout éducateur digne de ce nom?