Prévisions pour le 23 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 34 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 12 °C Max 25 °C
34
 Biskra Min 19 °C Max 33 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 18 °C Max 28 °C
34
 Alger Min 19 °C Max 27 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 28 °C
34
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
32
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 22 °C Max 33 °C
28
 Tindouf Min 24 °C Max 35 °C
32
 Khenchela Min 11 °C Max 23 °C
30
 Mila Min 15 °C Max 28 °C
32
 Ghardaïa Min 19 °C Max 30 °C
32
Accueil |Autres | Multimédias |

DJEZZY

A OTA, la promotion de cadres algériens porte ses fruits

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Djezzy, leader de téléphonie mobile, a entamé depuis le lancement de son réseau en 2002 le processus d´algérianisation de ses cadres supérieurs. Avec l´arrivée de M.Tamer El Mahdi, le processus s´est accéléré. Ainsi en 2009 et début 2010, une vingtaine de directeurs algériens ont été nommés à des postes importants, succédant pour certains, à des expatriés en fin de contrat. «Notre stratégie est claire. Tout expatrié qui part est remplacé automatiquement par un Algérien pour peu que le profil adéquat existe», déclare le directeur général d´OTA avant de poursuivre: «A OTA, nous avons une politique de ressources humaines basée sur deux valeurs cardinales de l´entreprise: le mérite et la transparence.» Sur environ 4500 employés, moins d´une trentaine sont étrangers de différentes nationalités. Cette promotion de cadres nationaux s´est faite en parallèle avec une plus grande ouverture sur les entreprises sous-traitantes algériennes dans différents domaines. M.Tamer El Mahdi précise: «Nous préférons travailler en Algérie avec des entreprises algériennes plutôt qu´avec des étrangers. Car si on ne donne pas leur chance à ces entreprises comment pourront-elles acquérir de l´expérience?»
Grande fierté de Djezzy: un certain nombre de ses directeurs algériens sont partis comme expatriés chez des opérateurs de téléphonie mobile africains, prouvant d´une part, que le transfert technologique s´est fait avec succès et d´autre part, la haute compétence des cadres algériens.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha