Prévisions pour le 19 Septembre 2018

 Adrar Min 26 °C Max 37 °C
30
 Laghouat Min 19 °C Max 28 °C
30
 Batna Min 16 °C Max 29 °C
47
 Biskra Min 22 °C Max 35 °C
30
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 26 °C
39
 Alger Min 21 °C Max 27 °C
30
 Saïda Min 18 °C Max 26 °C
11
 Annaba Min 22 °C Max 29 °C
12
 Mascara Min 19 °C Max 28 °C
39
 Ouargla Min 25 °C Max 35 °C
34
 Oran Min 22 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 23 °C Max 34 °C
30
 Tindouf Min 21 °C Max 35 °C
34
 Khenchela Min 16 °C Max 28 °C
47
 Mila Min 18 °C Max 27 °C
47
 Ghardaïa Min 22 °C Max 32 °C
30
Accueil |Autres | Multimédias |

TIC

3 nouveaux cyberparcs en projet

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le point focal des communications faites hier en marge du Sicom 2010 (Salon de international de l´informatique, de la bureautique et de la communication), a été sans conteste l´annonce de l´ouverture prochaine de «cyberspaces dans trois villes, Annaba, Oran et Ouargla». Ces pôles technologiques par excellence, constitueront, avec celui de Sidi Abdallah (Alger), le noyau numérique de l´économie algérienne a indiqué Sid- Ahmed Karkouche, directeur général de l´Agence nationale des parcs technologiques (Anpt), dans une communication intitulée la «Politique de développement des cyberparcs en Algérie». Il a précisé que «les travaux du cyberparc de la ville de Annaba ont débuté, alors que pour les deux autres, ils n´ont pas encore été entamés».
Présentant le cyberparc de Sidi Abdallah, il a indiqué que ce joyau de 103 ha, dispose d´un immeuble multilocataire et d´un incubateur de 9800 m2, «unique dans le monde, selon lui, car exécutant plusieurs opérations». Il est également doté d´un centre d´études et de recherche dans le domaine des TIC et d´une cyberposte qui sera prise en charge par Algérie Poste. Des espaces d´investissements de 38.000 m2, dont une tour d´affaires, sont réservés aux entreprises algériennes ou étrangères activant dans le domaine des TIC.
Qualifiant cette réalisation de «vrai catalyseur et de gisement d´emplois et de compétences algériennes et étrangères», M.Karkouche a indiqué que cet établissement devra «freiner» la fuite des cerveaux par le développement d´offres d´emplois pour les jeunes diplômés. Ceci, a-t-il dit, en «suscitant un secteur puissant d´activité basé sur le savoir».
C´est dans l´optique de vulgariser le projet de la stratégie e-Algérie qu´une série de conférences est organisée, trois jours durant au niveau de la Société des foires et exportations (Safex).
Dans sa conférence, Hatem Hocini, directeur général de l´informatique au sein du ministère de la Poste et des Technologies de l´information et de la communication, a indiqué que les enjeux de cette stratégie s´articulaient autour d´un certain nombre d´objectifs majeurs dont quatre directions essentielles inscrites dans le programme du président de la République. La première souligne la nécessité de consolider une Algérie sereine, la seconde vise à mener avec succès le programme de bonne gouvernance, réaliser les projets économiques et assurer enfin une croissance économique régulière et constante.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha