Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
34
 Laghouat Min 18 °C Max 31 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 19 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 28 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 15 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 21 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 25 °C Max 35 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 23 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 25 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Chroniques | A pile ou face |

Gandhi, Mandela et ... Geldof

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

En marge du sommet du G8 qui se tiendra en Ecosse au courant de cette semaine, et qui réunira les chefs d´Etat des huit pays les plus riches de la planète, c´est la déferlante du plus « grand concert mondialisé », contre la pauvreté, qui a inondé les écrans de télé avant-hier au soir. Vingt ans après Live Aid, en faveur de l´Ethiopie, l´édition de cette année a rassemblé plus d´un million de personnes qui sont venues communier, c´est le mot, avec des stars de la pop music, exigeant du G8 qu´il efface la dette extérieure africaine et accroisse l´aide au développement, alors même qu´à Edimburgh, à un jet de pierre du golf de Gleneagles où doivent se rencontrer les dirigeants du G8, un rassemblement de près de 200.000 personnes altermondialistes a scandé dans une ambiance festive «Make poverty history» (Rendez la pauvreté obsolète!). En outre, une déclaration conjointe a été publiée par les organisateurs de ce gigantesque spectacle à l´échelle de la planète, dans laquelle il est dit: «Pour l´amour de Dieu, prenez les choses au sérieux. Sortez de la routine, ne cherchez pas de compromis et soyez formidables!». Le clou de cette manifestation aura sans douté été la prise de position du ministre britannique des Finances, Gordon Brown, l´un des acteurs du G8, qui a salué à sa manière la mobilisation populaire en faveur de la lutte contre la pauvreté dans le monde, et qui a parlé de la «plus grande croisade morale de notre temps», allant jusqu´à prendre l´engagement d´oeuvrer de toutes ses forces pour une réduction de la dette des pays les plus pauvres. Cela nous change un peu de la répression brutale déclenchée par Berlusconi en Italie, il y a quelques années. Quant aux spectacles, ils ont tout simplement été magnifiques. Le plus impressionnant aura été cette année celui de Philadelphie, aux Etats-Unis, où le chanteur et acteur Will Smith a charmé un million d´Américains, bien que les networks américains aient quelque peu boudé l´événement. Allez savoir pourquoi!
Tokyo, au pays du Soleil Levant, fut la première à ouvrir le bal, certainement à cause du fuseau horaire, alors qu´à Londres, sur la pelouse de Hyde Park, une brochette d´artistes comprenant Madonna, Paul McCartney, Elton John, ou George Michael, ont chauffé l´assistance. D´autant plus que la réapparition des Pink Floyd a été un cadeau qui a été apprécié à sa juste valeur par les fans. Et puis soudain, un silence religieux s´est fait lorsque le mythique Geldof a pris la parole, montrant sur un écran géant des photos de victimes de la famine en Ethiopie, en 1985. «Gandhi a libéré un continent, Martin Luther King a libéré un peuple, Nelson Mandela a libéré un pays. Ça marche. Ils vont nous écouter», faisant allusion aux dirigeants du G8. Justement Nelson Mandela était au Live 8 de Johannesburg, où le concert organisé en terre africaine a réuni quelque 10.000 personnes. Chantre de l´éradication de la pauvreté en Afrique, Bob Geldof, tout comme en 1985, a été la cheville ouvrière de ce Live 8, dont le but est d´exercer des pressions sur les dirigeants du G8 en Ecosse, à partir d´après-demain. A cette occasion, Geldof et le chanteur Bono du groupe U2 se rendront à Gleneagles pour transmettre aux dirigeants du G8 la plus grande pétition de l´histoire, soutenue par la Déclaration américaine d´indépendance du 4 juillet 1776, avec le message suivant: «Les Africains qui meurent victimes de la pauvreté, de la faim, du paludisme et du sida, sont les égaux des Américains». En France, le concert a été organisé dans la grande esplanade du château de Versailles, près de Paris, avec des artistes comme Yannick Noah ou Axel Red. D´autres endroits prestigieux de la planète ont servi de décor au Live, comme la Place Rouge de Moscou, ou la colonne de la Victoire à Berlin. Pour sa part, Bruce Springsteen a improvisé un concert dans un aéroport d´Islande, et le milliardaire Bill Gates, connu pour ses actions caritatives, a tenu à se mêler sur scène aux artistes qui se sont produits à Londres.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha