Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 26 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 19 °C Max 32 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 17 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 17 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 15 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 26 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 24 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 24 °C Max 36 °C
34
 Khenchela Min 13 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 25 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30

A vrai dire

Accueil |Chroniques | A vrai dire

La Casbah hait les indifférents

19-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

«Je hais les indifférents. Je pense que vivre, c'est résister. Il ne peut y avoir seulement des hommes, des étrangers à la cité. Un homme ne peut vivre véritablement sans être un citoyen et sans résister. L'indifférence, c'est l'aboulie, le parasitisme et la lâcheté, non la vie. C'est pourquoi je hais les indifférents.» Antonio GRAMSCI ... Lire

Mahieddine Bachetarzi, le Vieil Alger spirituel et musical et les faux dévots

16-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

«La religion est la grande inspiratrice de leurs actes, de leur âme, de leurs qualités... C'est par elle, pour elle qu'ils sont bons, braves, attendris, fidèles, car ils semblent n'être rien par eux-mêmes, n'avoir aucune qualité qui ne leur soit inspirée ou commandée par leur foi. Nous ne découvrons guère la nature spontanée ou primitive de l'Arabe sans qu'elle ait été, pour ainsi dire, recréée par sa croyance, par le Coran, par l'enseignement de Mohammed (QSSSL). Jamais aucune autre religion ne s'est incarnée ainsi en des êtres.» Guy de Maupassant ... Lire

Omar Racim, le Vieil Alger spirituel et musical et les faux dévots

15-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

Loin d'être dérangé par la manière dont la langue était restituée par le grand maître Mohammed Sfindja, cheikh Abdou considéra que non seulement le chanteur se distinguait par la maîtrise de son instrument et le respect de l'architecture mélodique, mieux il interprétait une musique de loin supérieure à celle égyptienne, tant par son authenticité que par sa beauté. ... Lire

Omar Racim, le Vieil Alger spirituel et musical et les faux dévots

14-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

Alger, de par sa splendeur, le haut degré de sa culture et la somptuosité de son architecture, était considérée comme la résurrection de Grenade en Afrique du Nord, soutenait non sans fierté le frère du miniaturiste Mohammed Racim. Omar a eu le privilège de consulter personnellement un diwan écrit de sa propre main par l'imam de la Grande Mosquée d'Alger, cheikh Abderrahmane al-Amine. Y étaient transcrits 24 modes avec autant de noubas, chaque nouba comptant à elle seule pas moins de vingt programmes. ... Lire

CUBA, CUBA, CUBA SI!

13-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

«Il y a un cinéma cubain qui possède des éléments de la culture africaine, puisque l'Afrique est une composante essentielle de la culture et de l'identité nationales. Mais on ne peut pas appliquer à la culture cubaine et au cinéma qui l'exprime un schéma restrictif ni même l'isoler de son contexte historique et culturel. Faire une distinction entre culture afro-cubaine et culture hispano-cubaine serait une erreur transcendantale.» Rigoberto LOPEZ ... Lire

CUBA, CUBA, CUBA SI!

12-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

«On tenait pour évident que la figure emblématique de l'histoire de Cuba était celle du nambi des guerres d'indépendance et du combattant anti-impérialiste. Le paradoxe de cette invocation exclusive de figures emblématiques de combattants est qu'elle participait tacitement au tri d'une mémoire qui a scrupuleusement esquivé jusqu'alors les tourments de la période esclavagiste.» Ambrosio FORNET ... Lire

CUBA, CUBA, CUBA SI!

11-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

«Evidemment, ils préfèrent se plonger dans l'histoire. L'imminence du quotidien contemporain effraie. C'est un fait, pendant très longtemps, les Noirs n'ont eu droit de cité sur l'écran qu'en incarnant des personnages de l'époque coloniale ou comme danseurs et chanteurs. Il était assez difficile d'occulter leur participation à la culture du peuple et le cinéma cubain s'est toujours servi de leur musique.» Odette CASAMAYOR ... Lire

De Sousse sûre et autorisée...

08-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

Un événement majeur, le Festival international du film pour l'enfance et la jeunesse de Sousse (Fifej) l'est assurément. A plus forte raison lorsque ses nombreuses éditions auront permis à une équipe dirigeante déterminée de bousculer la fatalité à l'effet de permettre à des enfants et adolescents d'investir l'univers magique de la représentation par l'image pour mieux irriguer leur culture cinématographique. Une culture mise à mal, il est vrai, par une curieuse massification dont la conséquence immédiate est, à l'évidence, une médiocrité grandissante où les stéréotypes et les redondances apparaissent le plus souvent comme des scories d'un moyen d'expression qui mérite pourtant mieux. ... Lire

L'enfant terrorisé est là, présent dans l'adulte qui vit et se remémore

07-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

«Son patriotisme autoritaire vis-à-vis de l'indigène lui tient lieu de justice. Son voeu le plus ardent est d'obtenir sa reconnaissance et son attachement sans contrepartie. Pour elle, le colonisé idéal serait l'oncle Tom, fidèle et affectueusement dévoué. Mais elle sait que ce rêve est impossible et elle demeure constamment sur le qui-vive en montrant ses armes et au besoin en s'en servant.» Slimane CHIKH ... Lire

L'enfant terrorisé est là, présent dans l'adulte qui vit et se remémore

06-07-2015 - Abdelhakim MEZIANI

«Ce sont justement ces revendications indépendantistes que la caste coloniale a essayé d'annihiler les 1er et 8 mai 1945 ne se doutant pas un seul instant qu'il était possible, à un certain stade de l'humiliation et de la négation, d'opposer la violence révolutionnaire à toutes les formes d'oppression. La violence du colonisé devient, dès lors, le dernier recours. Elle est, souligne Slimane Chikh, l'acte ultime enfanté par l'échec de toutes les tentatives pacifiques inscrites dans le cadre légal imposé par la puissance coloniale.» ... Lire

firstback 11121314151617nexttotal:166 | Affiché:131 - 140