{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Cadavres de migrants et «vacances ratées»: une histoire belge anti-tunisienne

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de Belgique a annoncé l’ouverture d’une enquête sur un sujet d’un journal télévisé de la chaîne RTL-TVI considéré par de nombreux téléspectateurs comme portant atteinte à la dignité des migrants. Diffusé le 12 juillet dans le JT de 13 heures, le sujet est introduit ainsi par la présentatrice : «Un début de vacances raté pour Charlotte. La Liégeoise venait d’arriver à Zarzis, en Tunisie, et elle a découvert un cadavre sur la plage». S’ensuit le témoignage par téléphone de la soeur de Charlotte, qui dit cette dernière choquée par la découverte. Au total, huit touristes belges en vacances sur les plages de Tunisie se seraient plaints d’un désagrément similaire au point de demander, pour certains, de changer d’hôtel. Depuis le week-end dernier, cet angle de traitement journalistique d’un drame humanitaire - les cadavres de dizaines de migrants africains échoués la semaine dernière sur les côtes tunisiennes après un naufrage en Méditerranée - a suscité une flopée de critiques sur les réseaux sociaux. Le CSA a été saisi «de nombreuses plaintes» dénonçant «une potentielle atteinte à la dignité humaine des personnes migrantes».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours