{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Des avaloirs qu’on redécouvre avec les inondations

Les récentes pluies diluviennes qui se sont abattues sur différentes régions du pays, notamment à l’est et au sud, ont vite transformé les villes importantes comme Constantine et Annaba en de véritables bourbiers, occasionnant des dégâts considérables et parfois, hélas, des pertes humaines. Curieusement, c’est à ce moment-là que municipalités et citoyens redécouvrent l’importance des avaloirs et l’exigence, pourtant nécessaire et permanente, de leur entretien bien avant l’arrivée des intempéries. Et ce n’est sans doute pas avec les méthodes artisanales du bâton et des baguettes en tout genre que cet entretien pourrait être salutaire. Plutôt que d’attendre les mois les plus enclins aux pluies drues, il convient d’ores et déjà de mettre en branle les vrais moyens qu’exige une politique minimale d’urbanisme et d’hygiène.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours