{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

L’ île-de-France est le premier désert médical français

En région parisienne, à quelques kilomètres de Notre-Dame et de la tour Eiffel, de nombreuses communes manquent de médecins, un phénomène paradoxal dans la région la plus riche et peuplée de France, qui risque encore de s’accentuer. 4,4 millions d’habitants de l’Ile-de-France, «n’ont pas accès à un généraliste comme ils le devraient», soit 37% de la population, explique Didier Jaffre, un responsable de l’Agence régionale de santé (ARS). La région est «l’endroit où vous avez le plus de médecins» mais, «rapporté à la population, nous sommes le premier désert médical français». Auparavant richement dotée en praticiens, en 10 ans, elle a vu partir 2.000 médecins généralistes. Et le phénomène «concerne toutes les professions de santé, infirmiers, aides-soignants, manipulateurs radio...», souligne M. Jaffre. En outre, 48% des médecins libéraux y ont plus de 60 ans: «la moitié des généralistes» vont donc partir «dans les 5 ans...», souligne Bruno Silberman, président de l’Union régionale des professionnels de santé (Urps).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours