{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Diabète :

L’inertie joue un «rôle majeur» dans l’échec thérapeutique

L’inertie thérapeutique semble jouer un «rôle majeur» dans l’échec thérapeutique des patients diabétiques, révèle une enquête nationale sur la prise en charge des personnes diabétiques qui recommande la lutte contre ce phénomène et le développement de l’éducation des patients.
Selon cette enquête réalisée dans le cadre du projet «Baromètre» entre 2013 et 2017, ces deux aspects «doivent constituer un souci permanent de tous les professionnels de santé et être envisagés à tout âge et à n’importe quel stade de la maladie».
Les auteurs de cette enquête ont plaidé également pour la disponibilité et le remboursement des nouvelles molécules hypoglycémiantes reconnues comme traitement majeur dans la prise en charge personnalisée du diabète par les sociétés savantes.
Les résultats de cette enquête qui concernent 14 609 patients atteints d’un diabète de type 2 (DT2 ) et répartis entre 23 centres du baromètre, montrent une nette prédominance féminine (61%) et un problème de surcharge pondérale chez 41,2% des patients.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours