{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le dérapage de trop de Naïma Salhi

Dans une vidéo qu’elle a diffusée sur sa page Facebook, Naïma Salhi a qualifié Bouhired de «création de la France». «Durant la Révolution, il y a des gens qui ont été créés et on a fait d’eux des héros comme Djamila Bouhired qui soutient les zouaves contre l’Armée nationale populaire novembriste», ose cette incorrigible députée qui n’est pas à son premier coup en la matière. Et d’enfoncer encore le poignard dans le dos de la moudjahida en accusant clairement Djamila Bouhired de «trahison» pour l’Algérie et de «soumission» pour la France. L’agitatrice des réseaux sociaux qui était l’un des soutiens à toute épreuve de Bouteflika et ses gouvernements lance le coup de grâce à Djamila Bouhired : «Désormais je ne te citerai plus en exemple». Avec cette énième sortie, Salhi s’auto-exclut de fait de la collectivité nationale.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours