{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Maladie de Panama :

Les bananes menacées

Combien de temps encore les bananes, fruit populaire par excellence, continueront de garnir nos étals ? La question doit être posée surtout qu’un champignon risque de décimer l’ensemble de la production mondiale de bananes. Il s’agit du Fusarium TR4 (pour Tropical Race 4), une souche particulièrement virulente de la fusariose du bananier -une maladie fongique- qui a finalement posé le pied sur le continent sud-américain. Le 8 août, les autorités colombiennes décrétaient l’état d’urgence après confirmation de la présence du TR4 dans des bananeraies de la Guajira. Partout où TR4 s’installe, les bananeraies sont décimées, tant celles de Cavendish que d’autres espèces du même sous-groupe génétique, faisant cesser toute culture commerciale. Toutefois, «le pire» restait jusqu’à présent «évitable» car le premier producteur mondial qu’est le continent sud-américain (environ 95% des exportations mondiales de bananes) demeurait épargné. Selon l’agence onusienne FAO, Fusarium TR4 est «l’une des maladies les plus destructrices» pour les bananes et risque «de décimer l’ensemble de la production mondiale de bananes» dont dépendent 400 millions de personnes.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours