{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Un Fonds mondial pour les journalistes

La directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Audrey Azoulay, a salué la création d’un nouveau Fonds mondial pour la défense des médias, à l’initiative du Royaume-Uni, d’Irlande du Nord et du Canada, rapportent des médias. Mme Azoulay s’est également félicitée de l’annonce faite par le Royaume-Uni et le Canada, lors de la Conférence internationale sur la liberté des médias tenue les 10 et 11 juillet à Londres, d’allouer au fonds, respectivement, trois millions de livres sterling sur 5 ans (environ 3,8 M US$) et 1 million de dollars canadiens (environ 765.000 US$), indique l’Organisation onusienne sur son site Internet. L’objectif de ce Fonds mondial sera de soutenir le Plan d’action des Nations unies sur la sécurité des journalistes, dont la mise en œuvre est assurée par l’Unesco, qui administrera également le fonds. Ce nouveau fonds vient compléter d’autres sources de financement destinées aux actions de l’Unesco pour la promotion de la sécurité des journalistes, notamment le Programme multidonateurs sur la liberté d’expression et la sécurité des journalistes et le Programme international pour le développement de la communication (Pidc).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours