{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Une Américaine traverse quatre fois la Manche à la nage sans s’arrêter

Une Américaine, survivante d’un cancer du sein, est devenue, mardi dernier, la première personne à avoir traversé la Manche à la nage quatre fois d’affilée, une performance de
54 heures. Sarah Thomas, 37 ans, originaire du Colorado (ouest des Etats-Unis), est arrivée à Douvres, dans le sud de l’Angleterre, sous les applaudissements d’un petit groupe de personnes.La nageuse d’endurance a fait deux allers-retours entre Douvres et le Cap Gris-Nez, près de Boulogne-sur-Mer (nord de la France). Avant de se lancer dans cette aventure sportive, Sarah Thomas avait dédié son exploit «à tous les survivants». «C’est pour ceux d’entre nous qui ont prié pour nos vies, qui se sont demandé avec désespoir ce qui allait se passer, qui ont bataillé, dans la douleur et la peur, pour vaincre», avait-elle publié samedi sur Facebook. Son propre traitement contre le cancer s’est achevé il y a un an. «Le cancer insuffle une peur qui ne s’en va jamais», a confié l’Américaine, mais le projet de traverser quatre fois la Manche lui a fait garder le cap dans son combat contre la maladie.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours