Accueil |Chroniques | Digression |

Le grand pont

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La lune tournant autour de la terre et cette dernière faisant sa révolution autour du soleil ont voulu faire un coucou aux humains
C´est M.Amar Ghoul, ministre des Travaux publics, qui va être jaloux. Les Algériens vont avoir le plus grand pont de l´année, et gratuitement, s´il vous plait. Pratiquement du jeudi pour certains, les plus chanceux, jusqu´à mardi. Soit cinq jours pleins, qui dit mieux. Une telle coïncidence, avec convergence de plusieurs fêtes, n´arrive pas toutes les années. Habitué à gérer les périodes de vacances scolaires, le ministre de l´Education nationale, avait lui, prévu le coup. Les écoliers sont déjà en congé. L´université, quant à elle, n´a accordé qu´une petite semaine, en raison semble-t-il des Jeux panarabes, voire de la manifestation «Alger capitale de la culture arabe» dont le coup d´envoi sera donné le 12 janvier par le chef de l´Etat lui-même. Cela veut dire que l´année universitaire sera plus courte cette année, d´où la nécessité de rogner sur les vacances d´hiver et de printemps.
Quinze jours avant les fêtes, les travailleurs posaient la question. L´Aïd tombe quel jour? C´est là que réside tout le charme de cette fête religieuse. Malgré tous les calculs des astrologues, la date de l´Aïd est comme la foudre. On ne sait jamais où elle tombe. Tout ce que l´on peut dire, c´est qu´elle est lunatique, changeante, imprévisible.
Les premiers signes de l´Aïd El Adha sont ces longues processions de moutons qui se forment aux abords des routes. Les gosses sont prompts à réagir à ces regroupements ovins. Ils se hâtent de demander le prix des bêtes pour le communiquer au paternel.
Algérie Poste et Naftal ont rassuré les Algériens quant au bon fonctionnement des services publics (chèques postaux et distribution d´essence) ainsi que la Seaal, pour ce qui est de la disponibilité de l´eau. En revanche, beaucoup d´ automobilistes ne comprennent pas cette histoire de contrôle de véhicules qui vient empoisonner la vie des travailleurs. Au lieu de profiter des fêtes en famille, ils devront aller faire la queue dès 4h du matin, peut-être pour toute la journée. Est-ce une fausse note? Et pourquoi, alors que tous les ministères et toutes les entreprises se sont empressés de rendre agréables ces jours de fête, le ministère des Transports n´a rien trouvé de mieux que de venir jouer les trouble-fêtes.
A ceux qui ont applaudi à ce pont inattendu, le département de Mohamed Maghlaoui vient rappeler qu´il y a aussi des barrages. On ne sort pas des ouvrages d´art. Si au moins le même département mettait à la disposition des citoyens les moyens de transport publics qu´il faut, pour leur permettre d´aller passer les fêtes en famille: travailleurs, appelés du Service national, étudiants, stagiaires, voyageurs de tout genre, ils sont nombreux à vouloir profiter pleinement de ce pont providentiel, et ils viendront tôt le matin prendre les cars et les trains d´assaut.
Entre l´Aïd et le réveillon du nouvel an, c´est l´histoire d´un dribble et d´un petit pont. La lune tournant autour de la terre et cette dernière faisant sa révolution autour du soleil ont voulu faire un coucou aux humains, en leur accordant un cadeau de... Noël. Parce que les planètes, tout en se promenant dans le ciel, aiment aussi faire plaisir aux hommes. Surtout aux enfants.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (1)

csnrzlgukmm - http://kwhgojianqha.com/ 14/06/2011 02:20:13
FCHrqx <a href="http://clxhhfygurim.com/">clxhhfygurim</a>, qmqsdjplgofc, [link=http://prviwtbsbbey.com/]prviwtbsbbey[/link], http://byrfdwfftgsh.com/
-1
total :1| Affiché :1 - 1

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha