Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 26 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 19 °C Max 32 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 17 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 17 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 15 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 26 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 24 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 24 °C Max 36 °C
34
 Khenchela Min 13 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 25 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Chroniques | Escale |

La nostalgie

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Nul n´est prophète en son pays. Fidèles à cet adage, des membres du Gspc font du tourisme au Tchad, sur invitation du Mouvement pour la démocratie et la justice au Tchad Mtjd. Des membres algériens d´Al Qaîda arrêtés en Afghanistan sont gracieusement hébergés à Guantanamo. D´autres Algériens moins connus, parfaits pigeons voyageurs, sont aux quatre coins de la planète, qui en Australie, qui au Canada, qui encore en Italie ou en Turquie. Ils y vont en groupes ou à titre individuel, employant tout moyen de transport : à pied en faisant de l´auto-stop, en voiture, par bateau ou par avion, voire par voie ferrée. Certains reviennent quand ils ont la nostalgie du pays, car c´est toujours quand est loin de chez lui et séparé des siens que l´Algérien est pris de cet étrange sentiment qu´on appelle la nostalgie. Les membres du Gspc eux, sont pressés de revenir, mais pas par le canal qu´on leur propose ; celui d´être livrés aux autorités algériennes, ni même d´être la cible d´un assaut libyen. Pour un groupe qui a testé la prise d´otages sur les touristes européens, il est assez surprenant de devenir soi-même un simple otage, objet de tous les marchandages. Ils voudraient bien revenir, mais par leurs moyens, avec la latitude de continuer à faire ce qu´ils aiment le mieux : les attentats, les rackets et les prises d´otages. Quant aux prisonniers de Guantanamo ; s´il y a une chose qu´ils ne supportent pas c´est celle d´être oubliés. Ils étaient partis jusqu´au fin fond de la terre, en Afghanistan des talibans, pour faire parler d´eux, et voilà qu´on les enterre vivants sur une île des Caraïbes. Cependant, il est faux de croire que l´Algérie n´exporte que des terroristes. En plus du pétrole et du gaz, dont un contrat vient d´être signé avec les Espagnols pour la réalisation d´un gazoduc trans-méditerranéen entre Beni Saf et Alméria, il y a aussi ces milliers d´anonymes dont on a parlé plus haut et qui rêvent tous de rentrer au bercail, c´est-à-dire quand la politique de réinsertion sociale, enclenchée durant les années soixante, commencera à donner ses fruits. Pourquoi pas. Nos artistes ont programmé des tournées dans plusieurs parties du monde. L´auteur de Vava inouva, Idir, est invité dans plusieurs villes marocaines. Ah ! ils sont veinards nos frères marocains. Durant l´été 2003, ce sont plutôt les Tunisiens qui ont pu apprécier le récital de ses plus belles chansons. Le roi du raï lui, est annoncé en Italie, il donnera un concert à Florence et un autre à Rome, les 14 et 15 juillet. La précision des dates est fournie à ceux qui se trouvent en Italie et qui lisent peut-être L´Expression sur Internet, d´autant plus que Khaled, moins son titre de chab, interprétera quelques chansons de son nouvel album dont on annonce la sortie en septembre. Quant au sud de l´Italie, c´est rien moins que la diva du raï, Cheikha Remiti, qui viendra égayer la province de Pordenone, à l´occasion de la remise du trophée Dedica à la romancière Assia Djebbar, une autre compatriote qui aime voyager. Elle précède en Italie la jeune chanteuse Souad Massi, que certains n´hésitent pas à comparer à Joan Baez. Ce petit rossignol en herbe mélange plusieurs arômes dans son jardin musical : rock, folk, arabo-andalou. Quant à nous, que nous reste-t-il? Des plages polluées, les moustiques, des robinets secs malgré des barrages pleins, et le mur des lamentations, non celui de Jérusalem, mais celui que Sharon construit et que la cour internationale de justice de La Haye vient de condamner, en recommandant sa destruction.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha