Accueil |Chroniques | Humeur |

Une victoire qui fait plaisir

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La sélection nationale a gagné. Certes, elle l´a fait en match amical ou plutôt en «rencontre de supervision» selon les propres propos de Rabah Saâdane. Cette victoire fait plaisir, parce qu´elle survient après des mois et des mois de vaches maigres.
Passée l´humiliante élimination en Coupe d´Afrique des nations et les défaites transformées en victoire, ce résultat, a, encore une fois, montré qu´il y avait des Algériens capables de relever le défi tout en étant conscients des imperfections. Et elles sont bien apparues face à la sélection du Mali qui jouera, elle, la phase finale de la CAN au Ghana.
La hargne des joueurs, leur combativité, jusqu´à la dernière seconde, faisaient plaisir à voir malgré certaines carences et monumentales bévues constatées. Ce qui prouve bien qu´il y a beaucoup de travail à accomplir et que rien d´exceptionnel n´a été jusque-là accompli.
Exit aussi les déclarations d´allégeance attribuées aux joueurs pros expatriés à l´issue du dernier match à enjeu. Leur joie et leur bonheur, en fin de rencontre, avec la main sur le coeur et le maillot, étaient en ce domaine très significatifs.
A l´évidence, le problème de nos sélections se situe dans l´absence réelle et efficace d´une véritable et continue prise en charge du football national dans ses aspects techniques mais aussi administratifs. Ce qui englobe le développement et, bien sûr, la compétition amateur et professionnelle au niveau des clubs et des équipes nationales, toutes catégories confondues. Ce n´est pas inventer le fil à couper le beurre que de dire que notre sport «roi» a besoin d´un véritable plan Orsec et de compétences avérées pour sa mise en pratique.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (1)

Rocky - Suprieor thinking demonstrated above. Thanks! 25/06/2011 19:50:12
Suprieor thinking demonstrated above. Thanks!
-1
total :1| Affiché :1 - 1

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha