{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La BBC ouvre ses archives au public

Consciente de l’importance des archives, la BBC vient d’ouvrir au public plus de 1 700 vidéos d’archives compilées sur un site unique. Ce nouveau site, qui reflète une partie de l’histoire sociale de la Grande-Bretagne, aidera les internautes à parcourir une partie de plus de 10 millions d’heures de contenu inestimables, actuellement conservées dans les archives de l’opérateur public britannique. La date de lancement coïncide avec le 50e anniversaire de «Nationwide», le précurseur du «One Show» en début de soirée, qui présentait des histoires insolites du Royaume-Uni de 1969 à 1983. Et alors que la BCC se prépare à célébrer son centenaire en 2022, elle prévoit d’ouvrir très rapidement ce site à d’autres contenus. La BBC vient d’annoncer une collaboration avec d’autres partenaires afin de «lutter contre la désinformation dangereuse». Les principales organisations de presse et de technologie travailleront ainsi ensemble pour protéger leurs publics et utilisateurs de la désinformation, en particulier autour des moments critiques, y compris les élections. Parmi les partenaires de la BBC dans cet engagement, on retrouve l’Union européenne de radiodiffusion (UER), Facebook, le Financial Times, Google, The Wall Street Journal, AFP, CBC / Radio-Canada, Microsoft, Reuters et l’Institut Reuters pour l’étude du journalisme. Tous ces partenaires vont travailler collectivement pour convenir d’actions de collaboration sur diverses initiatives. Celles-ci comprennent, par exemple, un système permettant aux organisations de s’alerter rapidement lorsqu’elles découvrent une désinformation qui menace la vie humaine ou perturbe la démocratie, lors des élections. Cela passera également par une campagne commune d’éducation aux médias en ligne pour soutenir et promouvoir les messages d’éducation aux médias. On connaissait les contenus audiovisuels que l’on peut consommer où l’on veut, quand on veut, sur le support de notre choix, voici désormais le contenu personnalisable! L’innovation vient de la BBC, via son très actif département Recherche & Développement, qui propose une technologie multimédia permettant aux téléspectateurs de choisir parmi des centaines de milliers de versions alternatives. Les téléspectateurs du 1 000e épisode de l’émission technologique «Click» se sont ainsi vu offrir, dans la version en ligne, une expérience sur mesure, adaptée à leurs intérêts, préférences et choix spécifiques : ils ont pu voir les reportages proposés avec plus de détails, en décidant d’approfondir ou pas le thème, de voir le sujet sous un angle différent ou, tout simplement, de sauter le reportage qui ne les intéresse pas. Derrière cette « magie » se cache l’outil de création de contenu appelé StoryFormer : alors que les outils d’édition traditionnels alignent des blocs d’audio et de vidéo sur une timeline, StoryFormer permet aux équipes de production de décomposer les histoires en parties constitutives, telles que l’audio, des images individuelles de vidéo ou des légendes, qui peuvent être personnalisées de manière dynamique et adaptée aux préférences de la personne qui regarde. Une énième innovation pour «Click» qui a déjà expérimenté pour ses téléspectateurs d’autres techniques de production novatrices, notamment la vidéo 360°, la réalité virtuelle et la réalisation d’émissions entièrement sur téléphones mobiles.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours