{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Pourquoi le Maroc domine la production de MBC5

Pourquoi le groupe saoudien a choisi le Maroc comme terre de production pour le lancement de sa chaîne MBC5, dédiée au Maghreb, qui sera opérationnelle, samedi 21 septembre ? L’annonce a été très mal vue du côté d’Alger comme du côté de Tunis. Les Saoudiens ont préparé une grille exclusivement avec des productions faites par des boîtes marocaines, alors que le Maroc n’est pas aussi développé dans l’événementiel que l’Algérie et la Tunisie. Ses boîtes soutenues par des marques locales venues d’Arabie saoudite, ont écarté les sociétés tunisiennes et algériennes qui offrent des services et des programmes de qualité. On retrouve en plus des chanteuses et chanteurs marocains, des actrices marocaines comme Badia Senhaji, Maha Boukhari, Maria Nadim et Soukaina Darabile qui travailleront dans le programme «Asrar Nissae». Ce programme social, centré sur la vie et les secrets d’un groupe d’amies, est produit par la société de production exécutive marocaine, Cinetelema. A son tour, la star marocaine de la chanson populaire Najat Aâtabou présentera le programme social-entertainment «Jalassat maâ Najat». De leur côté, les jeunes comédiens marocains Driss et Mehdi mettront en avant, le temps de la comédie «Dar Darkoum», produite par la société marocaine GoPro. Le groupe MBC a associé la star Khaled qui présentera le programme de variétés «Khaled wa hbabou», sans citer dans sa présentation si le programme sera réalisé en Algérie ou ailleurs. En réalité, le programme sera réalisé au Maroc avec des techniciens français, mais abordera le cachet d’artiste algérien. La chaîne arabe d’obédience marocaine émettra des compétitions à l’instar de «Jwabek Dahab» qui proposera, comme son nom l’indique, aux gagnants, issus de tout le Maghreb, des récompenses en or. Elle sera présentée par le jeune acteur-présentateur marocain Mourad El Achaâbi et sera également produite par Cinetelema. C’est la même société marocaine installée à Casablanca qui a servi de boîte pour la production au Maroc de Jack Ryan et John Wick. On apprend également que les Marocains ont réussi à placer l’émission humoristique «Kheli balek men Fifi» qui sera présentée par les stars égyptiennes Fifi Abdo et Zineb Obaid et réunit plusieurs artistes marocains et arabes. Enfin, la grille des programmes offre «Jalassat faniya» produite par Med Production, les émissions «Strike» qui seront animées par Hamza Filali, «Sa3a Saïda» qui sera présentée par Abdel Fattah Al Grini et Jamila El Badaoui. En outre, le talk-show de la chaîne accueillera chaque jour les grandes stars du chant et de l’art issues des différents pays du Maghreb. Avec ce programme, les Marocains ont frappé un grand coup en écartant les Algériens et les Tunisiens de cette manne financière de dollars saoudiens.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours