Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
34
 Laghouat Min 18 °C Max 31 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 19 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 28 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 15 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 21 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 25 °C Max 35 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 23 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 25 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Chroniques | La chronique judiciaire |

Ses victimes étaient des connaissances

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Lorsque les détenus ont été annoncés au juge du jour, l'assistance était fair-play et on entendrait une mouche voler dans l'immense salle d'audience du tribunal, tant le respect dû aux travaux d'une audience en fin d'année judiciaire, était total.

40 détenus pour la seule journée du dimanche, sans compter ceux à ramener tout à l'heure, vers les 13 heures 35mn, pour les comparutions immédiates, semblent un nombre raisonnable au vu de l'accélération de la criminalité en ces mois de juillet-août.
Heureusement que les éléments de la police judiciaire et il n'est pas question de lâcher du lest, et les agents de la sûreté travaillent sans relâche, afin de ne pas laisser de temps aux malfaiteurs de s'exprimer.
Chakib. R. est un jeune inculpé qui a du talent à revendre, car selon l'ordonnance de renvoi, il a pu voler ses connaissances, amis et même parents. Jugez-en plutôt: ce jeune de 26 ans est, paradoxalement, un délinquant primaire. Lors de l'enquête préliminaire, il a manifestement tout craché! Sans contrainte, il a avoué sept larcins commis chez ses proches et amis!Le dernier vol a eu lieu 48 heures après le sixième méfait à l'opposé de la villa cambriolée le jour où il a pensé y retourner une seconde fois car des objets de valeur se trouvaient au domicile de son beau-frère, un riche commerçant qui ne sait pas ce que c'est qu'une banque!
Un autre vol a eu lieu chez le voisin d'en face qui a porté ses soupçons sur tout le monde, à part Chakib! Oui, il n'a pas d'antécédents judiciaires et c'est la première fois qu'il comparaît devant un juge, jeune lui aussi. Le président, avant de lire l'ordonnance de renvoi, demande au détenu s'il désire un report, le temps pour lui de constituer un conseil.
La réponse de l'inculpé est éloquente et sans commentaire:
- «Monsieur le président, je ne peux constituer d'avocat car je n'en ai pas les moyens. La preuve? Je suis là, devant vous à cause de la pauvreté et... je...
- Cela suffit! Vous n'allez tout de même pas plaider alors que nous n'avons même pas commencé! Ce n'est pas le moment de vous lamenter!
Il fallait éviter de traverser la ligne rouge car le vol en est une, et une grosse!» coupe le magistrat visiblement à l'aise en ce début de nouvelle semaine chargée pour ceux qui ont la lourde tâche d'appliquer la loi!
Les trois piles de dossiers déposées en face de lui, sont là, pour démontrer le poids de la responsabilité qu'a le magistrat!
Puis, le juge passe sans tarder au procès et pose la première question relative au méfait, en l'occurrence le vol fait prévu et puni par l'article 350 du Code pénal
(loi N° 06-23 du 20 décembre 2006) qui prévoit une peine d'emprisonnement ferme d'un à cinq ans et d'une amende de 100 000 DA à 500 000 DA.
C'est dire si le législateur a prévu de permettre de frapper fort ceux qui s'amusent avec le vol.
«Alors, on vous a pris, la main dans le sac, la nuit, vers zéro heure chez Karim. A, le ferrailleur. Qu'avez-vous à dire là-dessus?», annonce le juge qui va apprendre une nouveauté jusqu'ici inconnue: l'horaire.
En effet, en matière d'horaire, minuit, c'est l'heure du crime et non plus du délit! Donc, c'est le tournant du procès! Oui, il ne s'agit plus de l'article 350, mais du 354 qui dispose que: «Sont punis d'un emprisonnement de cinq (5) à dix ans (10) et d'une amende de 500 000 DA à 100 000 de DA les individus coupables de vol commis en une seule des circonstances suivantes: 1°) Si le vol a été commis la nuit; 2°)Si le vol a été commis par deux ou plusieurs personnes; 3°) Si le vol a été commis à l'aide d'escalade, effraction ou intérieure, d'ouverture souterraine, de fausses clés, ou de bris de scellés même d'un édifice ne servant pas d'habitation.
Le tribunal peut, en outre, prononcer la peine de l' interdiction d'un ou des droits prévus à l' article 9 bis 1 de la présente loi ainsi que la peine d'interdiction de séjour dans les conditions prévues aux articles 12 et 13 de la présente loi.
La tentative du délit prévu par cet article est punie des mêmes peines que l'infraction consommée.»
C'est alors que le président bat des cils, se tient le front et s'exclame:
«Mais bien sûr, voyons! Le méfait s'est déroulé la nuit! C'est le verdict tracé!». Puis le juge invite l'inculpé à rejoindre le box des accusés et commence aussitôt à transcrire le dispositif sur le siège.
Après quoi, il décide de déclarer le tribunal incompétent ou si vous voulez, le procès ne peut être traité que par un tribunal criminel.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha