Prévisions pour le 20 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
32
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
34
 Batna Min 14 °C Max 22 °C
47
 Biskra Min 20 °C Max 32 °C
30
 Tamanrasset Min 22 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 17 °C Max 25 °C
30
 Alger Min 20 °C Max 27 °C
4
 Saïda Min 16 °C Max 24 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 26 °C
4
 Mascara Min 16 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 26 °C Max 35 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 23 °C Max 34 °C
30
 Tindouf Min 24 °C Max 36 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 21 °C
11
 Mila Min 18 °C Max 23 °C
4
 Ghardaïa Min 21 °C Max 31 °C
30
Accueil |Chroniques | Le revers de la médaille |

Accrocs de Sarko!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Une campagne électorale aussi rondement menée que celle qui nous est parvenue d´outremer via les chaînes satellitaires ne peut que nous surprendre par sa tenue et par la hauteur des débats qui ont eu lieu, durant toutes ces semaines: aucun détail sordide ou pittoresque de la vie privée des candidats n´est venu éclabousser le petit écran.
Deux projets de société se sont affrontés et, une fois de plus, la frilosité des petits épargnants l´a emporté! Les puissances de l´argent ont dit leur dernier mot et, une fois de plus, les salariés, les smicards, les chômeurs, les sans-papiers et les banlieusards ont dû se réveiller avec la gueule de bois. Bien que les socialistes, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, n´ont fait que gérer, épisodiquement, le grand capital tout en accompagnant la France dans son irrésistible déclin, ils ont su, grâce à Mendès-France, négocier leur retrait d´Indochine après une cuisante défaite militaire, et leur désengagement du Maroc et de la Tunisie, ils ont, par contre, tout fait pour accrocher l´Algérie à un empire colonial agonisant.
Le diagnostic mémorable de François Mitterrand au lendemain du 1er Novembre 1954, et la conduite désastreuse de la guerre qui s´ensuivit par le gouvernement Mollet, entre autres, ont participé activement à l´antipathie que gardent les Algériens vis-à-vis du Parti socialiste dont les slogans humanistes ne s´adressent qu´aux gens du Pacte atlantique. Il faut se remémorer la dernière guerre néo-coloniale avant celles de l´Afghanistan et de l´Irak: l´opération de Suez stoppée par les oppositions soviétique et américaine. Il ne faut pas oublier non plus le cadeau fait par Mollet aux sionistes: un cadeau nucléaire.
Malgré tout, l´opinion algérienne restait accrochée à une possible victoire des socialistes à cause de la présence des millions d´Algériens et de nombreux Africains sans-papiers sur le sol français.
Doit-on, par conséquent, conclure que la victoire du démagogique Sarko soit due plus à la xénophobie des Français qu´à une possible misogynie?
Ce serait hâtif comme conclusion, mais la place accordée par la presse algérienne à la campagne électorale française, au beau milieu d´une campagne nationale pour les législatives dénote la complexité et l´importance des relations entre l´Algérie et la France. Deux pays qui, presque un demi-siècle après la fin de la guerre, n´ont même pas pu signer l´ébauche d´un traité d´amitié, se retrouvent, le 8 mai 2007, plus éloignés que jamais de ce traité d´amitié! Et pour cause, Sarkozy va squatter l´Elysée grâce aux idées de Le Pen qu´il a enfourchées sans pudeur.
Loin des idées de repentance et des crimes contre l´humanité perpétrés par le colonialisme, le fils d´Attila a promis de restaurer l´honneur perdu des harkis et la réhabilitation de l´OAS.
Au milieu des feux de banlieues qui commencent déjà à poindre, Sarkozy aura du mal à tenir les promesses contradictoires qu´il a faites.
Il lui restera du moins, le loisir de sortir son «kärcher» pour nettoyer la «racaille»...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha