Prévisions pour le 24 Septembre 2018

 Adrar Min 24 °C Max 35 °C
30
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
32
 Batna Min 13 °C Max 26 °C
32
 Biskra Min 21 °C Max 34 °C
32
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
23
 Tlemcen Min 20 °C Max 28 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 27 °C
32
 Saïda Min 19 °C Max 31 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
34
 Mascara Min 18 °C Max 31 °C
32
 Ouargla Min 21 °C Max 33 °C
34
 Oran Min 22 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 33 °C
47
 Khenchela Min 13 °C Max 25 °C
32
 Mila Min 15 °C Max 27 °C
34
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
34
Accueil |Chroniques | Le revers de la médaille |

Aux urnes, citoyens!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Dépassé un certain âge, le sommeil devient difficile à trouver: autant qu´un sachet de lait au prix syndical de 25DA. Ce n´est pas tant les problèmes quotidiens qui assaillent les têtes grisonnantes (elles en ont vu d´autres!), ni la canicule qui s´abat précocement sur des appartements surchauffés, ni les échauffourées provoquées dans le quartier par des drogués en liberté non surveillée...Non, ce qui tracasse le pauvre citoyen algérien, c´est le destin du pays qui va se jouer dans quarante-huit heures, le soir au fond des urnes. Et c´est cette angoisse quasi métaphysique qui saisit l´électeur naïf qui croit vraiment que son destin sera scellé par un geste anodin, ou plutôt par une série de gestes qu´il a appris à faire depuis un certain temps. A peine levé ce jeudi, il devra, frais et dispos, se présenter au plus proche bureau de vote, muni de sa carte d´identité et d´une farouche volonté d´accomplir son devoir citoyen, il fera la chaîne, comme il avait l´habitude de la faire jadis pour acheter un bidon d´huile «Safia» ou une plaquette d´oeufs venus tout droit de Tchécoslovaquie. Il plaisantera brièvement pendant l´attente sur la soudaine richesse de l´ancien maire de sa commune d´origine, demandera un autographe au député candidat qui passait par là, par hasard, pour prendre la température du bureau de vote qui, comme chacun le sait, est une école qui a été fondamentale pendant longtemps et où ont été éduqués beaucoup de candidats à l´émigration clandestine. La directrice de l´école, en retraite maintenant, se lamente même que son école, pourtant citée comme un exemple de pédagogie, ait pu former un émir qui, après un bref séjour en Afghanistan, est revenu plein d´usages et de déraisons régler de vieux comptes avec ses vieux maîtres. Après les formalités d´usage auprès de scrutateurs qui, tantôt plaisantent sur les mystères de la patronymie algérienne, tantôt considèrent avec suspicion la conformité du nom de l´électeur avec le patronyme le plus approchant de la liste, le citoyen va s´emparer des bulletins des différentes listes. Déjà, il s´aperçoit qu´il y a maldonne, certains tas sont plus hauts que d´autres. Il piochera quand même, et, muni de l´enveloppe, l´unique enveloppe que lui a remise avec le sourire l´employé de mairie. Et c´est alors, au moment de rentrer dans l´isoloir, quand il tire le rideau derrière lui, que lui revient en mémoire, l´angoisse vécue durant les dernières quarante-huit heures, juste après la clôture de la campagne électorale. Là, il se met à mesurer l´importance du geste auguste qu´il va accomplir. Il pense, tout de même, que l´isolement dans lequel est confiné l´électeur s´accommode mal avec la solennité du geste qu´il va accomplir. Un geste qui pèsera sûrement dans le choix de la prochaine Assemblée qui assurera la continuité du changement. Après avoir battu les bulletins comme les brèmes, l´électeur arrivé au bout de sa course choisit son petit carré de papier, l´embrasse tendrement, le plie, le met dans l´enveloppe en prononçant une formule magique empruntée à la kabbale. Puis, il s´en reviendra fier comme Artaban jeter son enveloppe dans l´urne. Si le candidat de son choix passe, il pourra peut-être lui rendre visite au Club des Pins.
Une déception, cependant: comme le bureau de vote est presque vide, les caméras de l´Unique ne sont pas venues!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha