Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
30
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 22 °C Max 30 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 27 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 18 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 34 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 24 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 24 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 26 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Chroniques | Le revers de la médaille |

Occuper les esprits

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Vous pensez! La misérable cité qui sert de décor à nos cauchemars quotidiens a été durant quarante-huit heures, le théâtre de la farce qui se joue un peu partout dans les quartiers d´Alger. Dès le matin, de jeunes écoliers, qu´ils aient subi ou non le régime de la douche écossaise de l´échec au BEM, qu´ils vivent dans l´angoisse des résultats prochains du BAC (ce sera le 5 juillet, anniversaire de la prise d´Alger et jour du lâcher des eaux du barrage de Taksebt vers les villages proches du Sebaou...) qu´ils vivent dans l´espoir d´un boulot pas trop salissant ou qu´ils aient définitivement tiré un trait sur leur scolarité et qu´ils s´apprêtent à venir s´appuyer contre les murs de la cité, ces jeunes gens ont vite emprunté les dehors des jours de fête. Drapés dans des drapeaux étrangers, coiffés de ridicules couvre-chefs propres aux bouffons du Moyen-Age, ils ont commencé très tôt à sillonner les artères de la cité en hurlant des chants ou des slogans improvisés. Les plus nantis ont emprunté la voiture de papa et se sont livrés à de véritables corridas dans les rues parsemées de nids-de-poule. La température ne cessera de monter à mesure que s´approche l´heure fatidique de la rencontre des deux éternels rivaux. Les vendeurs à la sauvette qui ont été pourchassés une semaine durant par les policiers et qui avaient menacé de se convertir dans un commerce illicite, ont oublié un moment, leur rancune et se sont joints à cette jeunesse turbulente pressée d´évacuer le trop-plein d´énergie accumulé par ces jours de canicule et d´oisiveté. Ainsi, pendant quarante-huit heures, ceux qui n´avaient cessé de critiquer à voix haute ou murmuré leur dégoût du genre de vie qu´ils ont menée jusqu´ici, ceux qui n´ont cessé de dénoncer les errements du gouvernement, le fossé qui sépare (je veux dire l´abîme) qui sépare les mal élus des abstentionnistes militants, ont rengainé leur rancune et n´ont plus d´yeux que pour la Coupe. Ah! si «Alger, capitale de la culture» pouvait mobiliser autant les esprits! hélas! les Algérois en général ne réagissent pas à l´évocation de cette manifestation: la rue est absente. Et quand la culture quitte la rue, elle est SDF. La participation populaire est le seul critère de réussite d´une opération budgétivore bien qu´elle mobilise encore les neurones rescapés des années de plomb...
Pendant quarante-huit heures, on aura oublié que la patate est devenue un aliment de luxe et qu´elle va être bientôt servie en dessert dans les chaumières. On aura oublié le programme du gouvernement adopté à la majorité écrasante des députés. On aura oublié les innombrables problèmes qui constituent le plat de résistance des Algériens (problèmes qui vont de la difficulté à présenter son véhicule à un contrôle technique jusqu´à la vaine recherche d´un timbre fiscal absent des guichets ad hoc...)
Qu´importe! la ronde des supporters continue et le bruit enfle. Après le match, les pétards se sont mis de la partie et la fête a duré toute la nuit. Demain, avec la gueule de bois, les supporters retrouveront leurs problèmes tout neufs. Heureusement qu´il reste encore les Jeux africains, les Jeux afro-asiatiques pour amuser la galerie.
D´ici la rentrée, on trouvera autre chose pour occuper les esprits.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha