Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 16 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 25 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 23 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Chroniques | Le revers de la médaille |

Pédagogie

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Quel est le meilleur enseignant. Celui qui punit sévèrement et qui commence à être craint, redouté de tous ses élèves avant d´être voué aux gémonies par des générations de potaches, ou celui qui est indulgent, tolérant, doux et dont la classe finit par être une cour de récréation? «Ce dernier est toujours évoqué par ses anciens élèves avec un sourire qui en dit long....»
Ou bien alors, cet enseignant qui manie tour à tour la carotte et le bâton, qui punit puis récompense et sait apprécier à sa juste valeur les efforts fournis par l´élève qui veut progresser?
Il en est des enseignants comme des gouvernements. Un régime dont la seule arme est la menace, l´intimidation et la répression ne sera aucunement capable de mobiliser les masses quand les circonstances l´exigeront. Tous les observateurs politiques nous le diront: l´abstention massive du 17 mai est un coup de semonce de l´électorat envers la nature du régime lui-même: restriction du droit de la presse, loi sur les partis, politique salariale, politique des prix, marasme économique et culturel quand tous les voyants sont au vert grâce à la montée des prix du pétrole...
La liste des récriminations est très longue et il semblerait plus facile de faire la liste des sujets de satisfaction. Dans le même ordre d´idées, certains de mes confrères pensent que la décision du ministre de l´Intérieur d´adresser un questionnaire aux quatre millions d´abstentionnistes serait une opération coûteuse et peu rentable à tout point de vue.
Alors, et cela je le suggère amicalement aux hautes autorités de ce pays, si toutefois elles travaillent à l´amélioration des conditions de vie de tous les citoyens (surtout ceux qui ne logent pas au Club des Pins ou dans les zones franches...): pourquoi tout simplement ne pas adresser le questionnaire aux deux millions de votants? D´abord, on économiserait du papier et le temps qu´il faut passer à lire les réponses des citoyens, leur classement par catégorie...
Comme le temps c´est de l´argent et qu´il nous est parcimonieusement compté, on mesure que l´argent qui sera épargné sera considérable. Sans compter que les réponses des votants seront mille fois plus satisfaisantes que celles des abstentionnistes, surtout pour un régime qui se complaît à se regarder chaque matin et chaque soir dans une glace, à lisser ses moustaches, à gonfler ses biceps et pectoraux et à se taper tendrement sur la bedaine.
Evidemment, les réponses des votants seront aussi différentes et colorées que celles des boycotteurs; on ne parlera pas des confessions bateau genre «j´aime mon pays, donc je vote», «je suis avec le FLN, hagar ouella mahgour».
Il sera là difficile d´évaluer la sincérité de chacun. Il y aura certainement des gens qui ont pris l´habitude de voter, ils l´ont fait depuis Naegelen. Ils s´en acquittent comme d´une corvée et ne se soucient guère du destin du bulletin. Ils jettent le bulletin comme une bouteille à la mer! Il y a les originaux qui se soucient de la situation sociale du candidat-artiste qui n´a ni logement ni voiture. Il y a celui qui vote parce que la tribu entière a voté pour l´enfant du pays qui a juré sur l´honneur des ancêtres qu´il...,qu´il...,qu´il...
Bref, après avoir analysé, collationné, répertorié les motivations des citoyens aux vertus civiques, le gouvernement pourra enfin prendre des mesures qui feront se réconcilier le citoyen et l´administration.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha