Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
30
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 22 °C Max 30 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 27 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 18 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 34 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 24 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 24 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 26 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Chroniques | Le revers de la médaille |

Bruits de bottes

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L´Assemblée nationale française adoptait, avant-hier, dans le tumulte, une loi sur l´immigration (encore une loi sur ce thème) avec, parmi ses articles, un stipulant un recours (volontaire) au test ADN pour faciliter le regroupement familial. C´est un député de l´est de la France qui avait fait cette proposition (avec la bénédiction de Sarkozy qui aura mérité ainsi le surnom peu flatteur de Ben L´ADN).
C´est presque en même temps que la Commission européenne présentait un projet de texte sur la politique énergétique européenne. Un de ses articles prévoit d´interdire aux producteurs d´énergie ou d´hydrocarbures non européens d´investir dans le domaine énergétique dans la CE. Evidemment, vous aurez compris que ce sont Gazprom et Sonatrach, organismes dynamiques et ambitieux, qui sont visés par ce texte scélérat, alors que, comme chacun le sait, ce sont les fonds de retraite américains qui ont fait le plus de dégâts dans la société européenne. Ces tirs de barrage conjugués contre l´immigration et la promotion des économies du Sud me font penser aux temps glorieux où les pays non-alignés (grâce à l´Urss et à Kurt Waldheim) avaient droit au chapitre.
Rappelez-vous: en 1974, le président Boumediène déclarait à la tribune de l´Assemblée de l´ONU son désir d´un nouvel ordre économique plus juste. «Demain, la césure ne se fera pas entre l´Est et l´Ouest, mais entre pays riches et pays pauvres», disait-il sur un ton prophétique. En 2007, ses propos sont largement confirmés par l´actualité.
Mais il faut toujours revenir à la politique de Hollywood pour comprendre celle de la Maison-Blanche. Avec l´évolution des techniques du cinéma, les producteurs américains adaptent les mêmes scénarii: ainsi, du muet au sonore, du noir et blanc à la couleur, des trucages primaires et grossiers aux trucages numériques et aux effets spéciaux, la machine hollywoodienne promène le même sujet. King Kong en 1933, en 1977 puis en 2006. Le Voleur de Bagdad en 1924 puis en 1947. Ainsi de suite.
Quand un film rencontre un succès certain, engrangeant ainsi beaucoup de dollars, les producteurs s´empressent d´en faire un numéro un, puis deux, puis trois. Ainsi, Star Wars, Rambo, Rocky, Les Sept mercenaires ou Batman sont des exemples probants.
Malgré l´enlisement de l´armée américaine en Irak et la fuite de Tony Blair du pouvoir, la Maison-Blanche est tentée de reproduire le même scénario contre l´Iran que celui tissé contre l´Irak. Contre l´Irak, c´était Margaret Thatcher qui avait donné le coup d´envoi accusant Saddam Hussein de préparer la bombe atomique.
Après la destruction du site irakien par l´aviation israélienne, c´est Tony Blair en duo avec G.W.Bush qui ont sorti le plus gros mensonge de l´Histoire: les ADM en Irak!
Aujourd´hui, Sarkozy et Kouchner ont remplacé Tony Blair, et tandis que l´aviation israélienne menace la Syrie avec le silence complice des pompistes arabes, des menaces à peine voilées (un comble pour le pays du tchador!) sont proférées contre l´Iran qu´on veut empêcher d´accéder à la technologie nucléaire. Comme je le disais précédemment, on en est encore à la guerre du feu.

arez1946@yahoo.fr

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha