Accueil |Chroniques | L’envers du décor |

Les entrailles de la Terre grouillent de vie "intraterrestre"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Environ 70% des microbes de la Terre vivent dans ses profondeurs, dans des roches autrefois considérées stériles, mais où bactéries et autres organismes unicellulaires abondent. Pour la première fois, des chercheurs ont estimé l'ampleur de cette vie profonde ou «intraterrestre». Des centaines de chercheurs internationaux membres du Deep Carbon Observatory -observatoire du carbone en profondeur- ont publié lundi dernier, à l'occasion du Sommet américain de géophysique à Washington, la somme de leurs travaux estimant que la vie profonde représentait une masse de 15 à 23 milliards de tonnes de carbone, soit 245 à 385 plus que celle des sept milliards d'humains.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha