L’IGNORANCE, SOURCE DES MAUX

Le recul des études en islamologie

En Europe, on constate un recul inquiétant de l’enseignement en islamologie et en langue arabe, sauf en de rares instituts privés.

Pourquoi tant d´amnésie, de préjugés et de distance séparent les deux rives de la Méditerranée aujourd´hui, alors que les convergences sont multiples et le devenir commun? Pourquoi tant de comportements passéistes ou aliénés à des modèles étrangers? L´ignorance est la première des causes. Un fait mérite d´être analysé: le recul de l´enseignement en islamologie dans le monde. Pourtant des initiatives novatrices sont prises. A travers son programme scientifique et interdisciplinaire, l´Université ouverte de Catalogne, basée à Barcelone, première université européenne totalement par Internet, en coopération et partenariat avec des organismes internationaux scientifiques et culturels, a décidé de contribuer à la tâche de formation, de recherche et de connaissance en islamologie.

Les lumières pour faire reculer l´obscur et l´inculture

Un Master en études islamiques et arabes, sera cette année prodigué par cette université d´Etat, au statut mixte. Diplôme aux normes européennes, unique au monde de par le caractère pluridisciplinaire, entièrement enseigné à distance et au départ en langue française, et ensuite en d´autres langues, notamment l´arabe, il s´adresse à de multiples publics: les chercheurs, les chefs d´entreprise, les éducateurs, les acteurs sociaux, les collectivités locales, les ONG, les diplomates, les médias et les intellectuels. Nouvelle exceptionnelle pour tous ceux qui veulent s´instruire en islamologie et questions de notre temps au sujet de la civilisation musulmane. Les lumières pour faire reculer l´obscur et l´inculture.
Ainsi, attentive aux questions de notre temps, aux préoccupations des citoyens et des institutions, la prestigieuse Université ouverte de Catalogne à Barcelone est la seule au monde qui propose tous ses enseignements à distance par Internet, près de 250 spécialités, enrichit sans cesse ses domaines d´enseignement, franchit le pas pour montrer que la connaissance est le meilleur des ponts à construire. Ce Master international intitulé Etudes islamiques et Arabes ouvrira en octobre prochain. Des enseignants et chercheurs, parmi les meilleurs spécialistes du monde, seront présents pour répondre à ce besoin du savoir.
En Europe, on constate un recul inquiétant de l´enseignement en islamologie et en langue arabe, sauf en de rares instituts privés. Dans le monde musulman l´enseignement est souvent soumis à des approches traditionnelles. La prestigieuse civilisation islamique, à laquelle se rattache un citoyen sur cinq dans le monde, de toutes ethnies, cultures et pays, est mal connue, malgré, les travaux savants d´orientalistes et d´islamologues aux XIXe et XXe siècles. Les enseignements dispensés par le passé en Europe comme à Paris, place connue pour l´étude ancienne de la logique et de la théologie, dépendent des traductions effectuées à Tolède et en Sicile. Premier centre européen de la diffusion du savoir au XIIe siècle, la Sorbonne cède ensuite la place à l´université d´Oxford qui domine à partir du début du XIIIe siècle. La méthode d´enseignement, proche de ce qu´elle fut dans les medersa andalouses, ne distingue pas de façon nette entre la compréhension des pensées d´une culture et philosophie spécifique et l´élaboration d´une pensée de l´échange. D´où le règne de la forme commentaire des oeuvres des anciens. D´aucuns voient dans cette méthode le moyen de contourner la censure lorsqu´elle s´exerce. Nonobstant, l´enseignement de l´islamologie et de la falsafa arabe sera un temps une réalité avec l´étude des oeuvres d´Ibn Rochd, (Averroès), d´Ibn Sina, Avicenne, Al Farabi et des savants musulmans, nombreux, en sciences exactes, comme les mathématiciens et les physiciens, et d´autres spécialistes qui contribueront à l´essor de la Renaissance.

Les vraies richesses

Durant au moins cinq siècles (VIIIe au XIIIe), cette belle civilisation humaniste a culturellement dominé et a participé à la formation de la civilisation universelle. Depuis près de cinquante ans le recul des études en islamologie est devenu visible, alors que des citoyens européens de confession musulmane constituent une part réelle de la société. Sujet de controverses, et mêlé, à des problèmes politiques et sécuritaires, le monde musulman, de par la proximité, les enjeux et les intérêts communs, au lieu d´être abordé uniquement sous l´angle de sources énergétiques, sous le souci sécuritaire ou exotique, mérite d´être de nouveau étudié scientifiquement pour découvrir ses vraies richesses. Cela sera donc possible par la mise en place du Master international en Etudes islamiques et arabes par l´enseignement à distance, de l´Université ouverte de Catalogne. Les inscriptions commenceront à partir du 26 juin 2009, jusqu´au 30 septembre 2009, au www.uoc.educ La science, le savoir et la culture sont les champs les plus passionnants de notre temps moderne. Les opportunités d´acquisition du savoir sont prodigieuses. Cela donne du sens à la vie individuelle et collective.

Souplesse et avantages de l´Internet

Généralement, un master de l´Université ouverte de Catalogne est formé par 2 postgraduations, à la fois constituées par plusieurs spécialisations. Ce schéma permet une offre variée. Dans le cas des études islamiques et arabe, a été décidé pour le moment d´offrir une seule postgraduation et un master. Il y a des matières facultatives, des options, c´est-à-dire «à la carte»: l´étudiant peut choisir entre différentes matières. C´est pour cela qu´est proposé d´offrir aussi (hors du master et de la postgraduation) parmi ces modules, des cours indépendants qui puissent intéresser des étudiants. C´est l´université à domicile.
L´Internet comme outil de formation transfrontalière donne des résultats incomparables, car tous les obstacles d´espace et de temps sont contournés. Pour se tourner vers l´avenir, faire reculer les maux sociaux et le chômage, apprendre par Internet est la voie de l´avenir. Le Web est en train de révolutionner la question de l´accès au savoir et partant de la démocratisation des sociétés. Ce master international Etudes islamiques et arabes se déroulera pendant deux années. Les cours commencent en octobre 2009, avec le lancement du master et la postgraduation pour un total de 30 crédits, selon le modèle européen, et propre au système espagnol. 3 modules, 15 crédits, commenceront le 1er octobre et termineront fin février. Les 3 autres modules, 15 crédits, commencent du 1er mars jusqu´au 30 juin 2009. Ce Master propose des cours variés et inédits. Analyser tous les aspects de la civilisation musulmane et ne pas se contenter des matières traditionnelles est un atout. Ainsi, s´ouvrent 3 «classes virtuelles» des matières: -Le Coran, -Le droit islamique: méthodologie, - Histoire des sciences dans le monde musulman: -sciences, héritages et créativité. En mars 2010 seront ouvertes les 3 «classes virtuelles» des matières suivantes: -Le Prophète, - La pensée classique, -Soufisme et spiritualité. En juin 2010 donc, la postgraduation termine et la première partie du master termine aussi.
Les 8 matières qui s´activeront en octobre 2010 sont: littérature classique et humanisme, - -Ethique économique et finance islamiques, -Islam et modernité, -Tradition et progrès, - Sociologie des musulmans en Europe, - Islam et droits humains. Les opinions dans le monde arabe contemporain, - Langue arabe. Les 6 matières qui s´activeront en mars 2011: Histoire de la civilisation islamique, - Les Arts islamiques, - Le dialogue des cultures et des religions, - La démographie du monde musulman, - Géopolitique des relations euro-arabes. Le mémoire de fin d´études concerne cette dernière phase (6 crédits).
Le système est souple, l´étudiant peut choisir librement entre toutes les matières jusqu´à avoir 24 crédits. Les matières activées pour les étudiants du master seront au fur et à mesure «proposées» à d´autres étudiants qui recherchent un enseignement sur mesure et limité, comme cours spécifiques individuels dans un programme de la UOC qui s´appelle formule de crédits «à libre choix». L´Espagne, en particulier la fière Catalogne, avec ce Master international, vient de frapper un beau coup, pour donner l´exemple de l´ouverture, en fidélité sans doute à son riche héritage, que représentait Ramon Llull et l´Andalousie du vivre-ensemble et des débats entre sages.

(*) Président du Forum des intellectuels algériens
Mail: intellectuels@yahoo.fr