Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 16 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 25 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 23 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Culture |

14E FESTIVAL CULTUREL EUROPÉEN À LA SALLE IBN KHALDOUN À ALGER

Monique Lenoble fait tomber les "Masques" de la nature humaine

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Dédié à l'Algérie en première mondiale, le spectacle de Monique Lenoble, metteur en scène, a permis un voyage au fond de soi et une profonde exploration des forces à l'oeuvre dans la vie somatique et psychique.

Le spectacle Masques, une oeuvre dans le genre moderne du théâtre contemporain, a été présenté mardi à la salle Ibn Khaldoun à Alger, dans le cadre du 14e Festival culturel européen, mêlant la grâce du geste et la puissance du regard à la réflexion et à la méditation profonde. Dédié à l'Algérie en première mondiale, le spectacle de Monique Lenoble, metteur en scène, a permis un voyage au fond de soi et une profonde exploration des forces à l'oeuvre dans la vie somatique et psychique, qui font tendre l'organisme humain vers un but, motivant son activité. L'exploration du monde de l'irrationnel à travers une longue série de masques diffusée en vidéo projection a été soutenue par les mouvements saccadés et bien ordonnés du danseur David Baele et un bruitage de vagues apaisant.
Sereines ou agitées, les humeurs traduites par les nombreux masques qui défilaient sur l'écran ont montré la mine du visage qui s'adapte par l'expression des émotions, aux différentes situations rencontrées dans la vie. Sur des visages tatoués renvoyant au passé lointain où l'homme vivait dans un ordre social tribal, les rides et les traces laissées par le temps racontent les expériences vécues par des individus qui ont livré leur sort au rythme naturel de la vie. Masque de visage fermé, de mine grave, d'un regard vide, profond ou perçant, masque de faciès béat ou effaré, masque de traits comiques, satanique, jovial ou serein, exprimant la tristesse, la lassitude, l'inquiétude, le complot, la colère ou autres encore, le spectacle est un moment unique de la vie où l'on prend le recul nécessaire pour remettre en cause certaines de ses attitudes. Monique Lenoble, exécutant quelques mouvements gracieux et lents en différentes postures et Bouzouk le maquilleur dessinant une série de mines superposées, sur un grand papier, probablement portées par un même visage, ont soutenu le soliste qui a bien illustré les variations faciales sur l'écran. Le silence religieux qui régnait pendant la représentation dénote de l'intérêt porté par le public, attentif et curieux de savoir le pourquoi du comment de tout ce déploiement ininterrompu de masques. D'autres masques coloriés et sans tatouages s'accompagnaient de poésies et de musique techno et pop alors qu'auparavant, des atmosphères psychédéliques alternées avec de chants liturgiques grégoriens renvoyant à l'ère médiévale ont fait le choix du metteur en scène. Le spectacle, marqué par son aspect didactique et pédagogique a permis au public d'être renseigné sur lui même à travers une scrutation de la nature humaine dans tous ses registres affectifs, des plus hypocrites au plus sincères. La représentation s'est déroulée en présence de Mme Fadila Laâman, ministre de la Culture de la Fédération Wallonie- Bruxelles, de Mme Fouzia Hariche, échevine (adjoint-maire) de l'enseignement supérieur à Bruxelles de M.Fréderic Meurice, ambassadeur de Belgique en Algérie et des représentants du corps diplomatique accrédité à Alger. Comédienne de théâtre et metteur en scène avec nombre de pièces classiques et contemporaines à son actif, Monique Lenoble est une artiste aux facettes multiples qui a produit de nombreuses pièces et participé à plusieurs manifestations culturelles du 4e art. Le 14e Festival culturel européen se poursuit jusqu'à aujourd'hui avec des spectacles à Alger, Oran et Annaba.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha