Adrar Min 16 °C Max 32 °C
33
Laghouat Min 12 °C Max 26 °C
33
Batna Min 8 °C Max 24 °C
33
Biskra Min 15 °C Max 28 °C
33
Tamanrasset Min 13 °C Max 29 °C
33
Tlemcen Min 13 °C Max 29 °C
33
Alger Min 13 °C Max 27 °C
33
Saida Min 13 °C Max 29 °C
33
Annaba Min 16 °C Max 24 °C
29
Mascara Min 13 °C Max 29 °C
33
Ouargla Min 13 °C Max 29 °C
33
Oran Min 14 °C Max 29 °C
33
Illizi Min 14 °C Max 30 °C
33
Tindouf Min 20 °C Max 35 °C
33
Khenchela Min 8 °C Max 24 °C
33
Mila Min 8 °C Max 23 °C
33
Ghardaia Min 14 °C Max 28 °C
33
Accueil |Culture |

PROJECTION CINÉMATOGRAPHIQUE AU TRB- BÉJAÏA

Ibn Khaldoun revient dans la ville de Yemma Gouraya

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Théâtre régional Abdelmalek-Bouguermouh a présenté vendredi soir en avant-première à Béjaïa le film documentaire Ibn Khaldoun en présence du réalisateur Chergui Kharoubi. Un film réalisé dans le cadre «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2014». Ce film autobiographique retrace, d'une part, la vie de Ibn Khaldoun, ses divers emplois et services, ses voyages et ses fuites et d'autre part, ses écrits, ses pensées, ses analyses et réflexions. «Faire un film sur Ibn Khaldoun était une véritable aubaine pour moi. C'est un personnage passionnant. J'ai travaillé sur son autobiographie. Je dirais même que c'est une chance d'avoir une autobiographie d'Ibn Khaldoun. Le but de ce film est de faire connaître ce personnage et son oeuvre dans sa globalité au grand public. C'est un film-documentaire à portée pédagogique. Il peut être assimilé, aussi bien par les adultes que par les jeunes et moins jeunes. J'ai essayé d'expliquer son enfance et sa vie dans une première partie pour découvrir, dans la deuxième, ses théories et ses réflexions à travers l'éclairage des spécialistes» déclare le réalisateur M.Chergui à l'assistance du TRB dans une introduction aux débats qui ont suivi la projection.
Même s'il traite d'un homme ayant vécu au XIVe siècle, le film aborde des thèmes d'une grande actualité comme le choc des civilisations. Ibn Khaldoun fut un grand penseur universel. Il était intellectuel et philosophe, chroniqueur et historien dans le sens actuel du terme, fut juge et juriste de haut niveau, enseignant et théoricien d'un système éducatif et aussi un théologien, scientifique et grand voyageur... a été présenté «dans sa face arabo-musulmane» juge une grande partie de l'assistance. Est-ce le fait d'être un film sur commande étant donné qu'il a été réalisé dans le cadre de la manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique 2014», qui a conditionné, orienté voire même dirigé le réalisateur? Ce dernier s'est défendu avec beaucoup d'honnêteté. «Je n'ai reçu aucune orientation ni aucune condition. J'ai travaillé sur sa propre autobiographie. J'ai voulu faire découvrir un personnage oublié chez lui et qu'on prend comme référence dans les grandes universités des sciences sociales. J'ai aussi voulu faire découvrir sa position face à l'intégrisme religieux où j'ai essayé de donner une autre image de la culture musulmane que celle des attentats, de l'intégrisme et de la violence», avait-il martelé. A la question sur quelques zones d'ombre relative, notamment à la berbérité d'Ibn Khaldoun le réalisateur réplique: «Il n'est pas facile de faire un film sur tous les aspects de la riche et longue expérience du personnage. Je ne suis pas un historien, je suis un simple réalisateur ayant étudié Ibn Khaldoun. J'ai travaillé sur l'autobiographie d'Ibn Khaldoun que j'ai essayé de matérialiser.
Chergui Kharoubi est né en Algérie et vit en Belgique depuis 1977. Il a suivi des études de sociologie, des arts plastiques et de réalisateur cinéma-télévision. Il est actuellement premier réalisateur à la Rtbf au service «magazine et grands reportages» pour l'émission Question à la une. Durant sa vie de réalisateur, il se consacra à la réalisation de nombreux reportages sur: la qualité des relations entre les communautés juives et arabes de Belgique, réalisation d'une cinquantaine de grands reportages internationaux (Europe, Proche et Moyen-Orient, Europe de l'Est, Maghreb, Afrique subsaharienne, Amérique...).

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
Android