Accueil |Culture |

9E PANORAMA DU CINÉMA ALGÉRIEN EN FRANCE

Dix-sept films et un hommage à Kateb Yacine

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Dix-sept films et un hommage à Kateb Yacine

Dix-sept films, fictions et documentaires, entre courts et longs métrages, sur l'Algérie et un hommage à Kateb Yacine sont au programme du 9e Panorama du cinéma algérien qui se tiendra du 2 au 7 décembre dans la région de Nîmes, a appris hier l'APS du directeur du Panorama, Jean Asselmeyer. Organisée par l'association d'amitié franco-algérienne «France-El Djazaïr» et soutenu par le conseil départemental du Gard (Occitanie), le 9e Panorama se déroulera cette année à Alès, Aigues-Mortes, Saint Martin de Valgalgues et Nîmes.
La soirée d'ouverture qui se déroulera samedi prochain à l'auditorium du conseil départemental du Gard sous la présidence conjointe du président du conseil départemental du Gard et du consul d'Algérie à Montpellier, débutera par le vernissage d'une exposition de peinture visible sur toute la durée du Panorama, «Les gueules cachées» de l'artiste-peintre Moho Drissi avec des textes de Jean-Michel Bourdoiseau, un oeuvre présentant des portraits de soldats algériens durant la Première Guerre mondiale.
Au programme, 17 films, fictions et documentaires entre courts et longs métrages, qui traitent «de sujets d'actualité comme le terrorisme, les élections présidentielles algériennes, la liberté de la presse, la situation de la femme, le paysage culturel, le théâtre et l'art plastique», a indiqué le directeur du Panorama du cinéma algérien, ajoutant que le regard rétroactif des appelés français pendant la guerre de libération, «seront projetés en présence de 15 réalisateurs et producteurs qui en débattront avec le public».
«Cette 9° édition rendra hommage à l'écrivain Kateb Yacine, représentant atypique de la littérature algérienne et auteur de l'un des plus grands romans de la littérature contemporaine Nedjma'', à travers un film d'Ali Fateh Ayadi L'homme des certitudes, poète des opprimés'' et une lecture de textes de l'écrivain par Sabrina Lorre, comédienne», a-t-il annoncé, soutenant que «dans une période d'incompréhensions», le 9e Panorama du cinéma algérien «se veut un acte concret de rapprochement entre les peuples algérien et français par le biais de la culture».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha