Accueil |Culture |

«FESTIVAL OF COLORS ALGERIA 2017»

Des couleurs et des actions pour dire la vie!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Des couleurs et des actions pour dire la vie!

Après la réussite des deux éditions précédentes, le désormais dénommé, «Festival Of Colors Algeria» est de retour et ce du 10 au 12 août, autour d'un programme artistique qui se donne comme credo «l'harmonie et le partage comme arme pour l'unité».

Le port de Tala Guilef cette année brillera de mille couleurs et pour cause! Béjaïa accueille la troisième édition du Festival des couleurs. Après le succès brillant de deux éditions du Festival Of Colors Algeria, Moov Event's revient avec une troisième édition plus riche et plus élaborée afin de créer une journée d'échanges et d'activités culturelles dans la ville de Béjaïa connue pour son engouement à la culture et aux festivités. Aussi s'adresse-t-on au premier abord aux jeunes de ce festival qui entend «s'inscrire dans le mouvement culturel algérien, matérialisé par l'engagement de jeunes à ouvrir le champ d'expression artistique (...) de manière à rappeler que, branchée et connectée qu'est cette jeunesse, elle n'oubliera jamais d'où elle vient». Ce festival dit -on «rassemblant étudiants, enfants, familles, a pour objectif principal la sensibilisation au mouvement associatif, l'adhésion aux fédérations sportives, mais surtout la rencontre d'une jeunesse qui a besoin de se connaître et de se retrouver. Le «Festival Of Colors Algeria» est un évènement socioculturel qui a été inspiré de la diversité et de la pluralité que nous offre notre pays. C'est un message de tolérance, de partage et de paix que nous souhaitons transmettre à travers ce festival.», peut -on lire d'emblée dans le communiqué de presse. Les journées des 10, 11 et 12 août seront donc placées sous le signe de la culture dans tous ses sens: tout d'abord une scène 100% algérienne avec divers artistes, de l'art plastique, du street art, un quartier qui retrouvera des couleurs, des déchets qui deviendront oeuvres d'art, des stands d'échanges de livres et du sport à travers des activités aquatiques, aériennes... Cette année les organisateurs ont vu grand et ont décidé de faire de cette manifestation en plus d'une fête des couleurs, un réceptacle de vie en tous genres. Le maître-mot est de se réapproprier la rue en compagnie d'artistes confirmés. Aussi, de nombreuses associations et artistes seront aussi de la partie, autour du projet artistique et associatif appelé «L'art-est-public», l'occasion sera donnée aux habitants de quartiers populaires de découvrir les arts plastiques autour d'une action de peinture décorative et de nettoyage et sensibilisation des jeunes à l'environnement». Plusieurs artistes ont répondu présents. En effet, le concept est simple: de nombreux musiciens et des DJ sur scène pour animer des spectacles hauts seront en couleur et dans la bonne humeur. On peut citer Farès Issad, Slimane Sayoud, Abdelghani Hidouche, El Moustache, Meriem Zeggat et bien d'autres artistes afin de permettre à des enfants de ces quartiers d'exprimer leur talent de peintres. Ces derniers animeront la troisième et dernière journée du festival, musique électronique, variétés algériennes, et d'autres fusions musicales offriront aux invités de l'événement un cocktail bien riche à l'image du pays nous fait -savoir. «L'objectif étant de montrer les différentes couleurs culturelles de notre pays, la mission principale du festival est de mettre en valeur cette diversité qui représente les régions de notre pays, autour d'un programme artistique qui se donne comme credo «l'harmonie et le partage comme arme pour l'unité». Parmi ces chanteurs et musiciens on peut relever Meziane and Chibane ainsi que la belle Amel Zen et son groupe qui ont dit oui au Festival Of Colors Algeria pour la deuxième année consécutive. Les organisateurs tiennent à rappeler le rôle des associations qui participeront à cette manifestation en vue de sensibiliser les jeunes de ces quartiers sur le travail associatif, s'engager autour d'un projet de nettoyage et d'embellissement du quartier, mais surtout enclencher une dynamique associative basée sur l'engagement civique et citoyen».Aussi notent -ils: «Les 10 et 11 août un quartier de Béjaïa retrouvera des couleurs et des déchets deviendront oeuvres d'art!» Bref! le «Festival Of Colors Algeria 2017 «se voudra une succession d'actions citoyennes et socioculturelles faites par et pour les jeunes Algériens. Une belle leçon de citoyenneté en effet dans l'amour de la paix, la tolérance et l'harmonie, loin des idées obscurantistes que d'aucuns veulent imposer de surcroît. Célébrer les couleurs et l'altérité est une belle victoire de la vie sur la mort. Une très belle initiative en somme à saluer!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha