Prévisions pour le 19 Octobre 2018

 Adrar Min 17 °C Max 32 °C
30
 Laghouat Min 8 °C Max 22 °C
30
 Batna Min 8 °C Max 20 °C
28
 Biskra Min 16 °C Max 26 °C
30
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
34
 Tlemcen Min 8 °C Max 16 °C
11
 Alger Min 14 °C Max 22 °C
34
 Saïda Min 8 °C Max 23 °C
11
 Annaba Min 17 °C Max 24 °C
12
 Mascara Min 10 °C Max 20 °C
11
 Ouargla Min 15 °C Max 28 °C
30
 Oran Min 14 °C Max 21 °C
11
 Illizi Min 18 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 13 °C Max 25 °C
23
 Khenchela Min 10 °C Max 18 °C
28
 Mila Min 13 °C Max 21 °C
28
 Ghardaïa Min 12 °C Max 25 °C
30
Accueil |Culture |

ISSAM NASREDDINE, RESPONSABLE DU FESTIVAL OF COLOR ALGERIA, À L'EXPRESSION

"Si l'Etat nous a lâchés, le quartier 27 nous a accueillis les bras grands ouverts"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'Expression: Aujourd'hui c'est la troisième édition qui devait se clôturer ce 12 août avec un concert et lâcher de couleurs, action qui a été annulée. Tout d'abord pourquoi cet événement?
Issam Nasreddine: C'est simple, on dit toujours que cet événement est fait par la jeunesse et pour la jeunesse. L'idée est de célébrer la richesse du pays, les couleurs du pays à travers des festivités diverses. Cela se voit dans les différentes manifestations qu'on a eu à monter, les différents styles artistiques que nous proposons aux festivaliers, ça part de l'art plastique, la sculpture, la photographie, et bien sûr la musique. C'est un peu pour célébrer les différentes couleurs artistiques et culturelles et surtout la richesse de notre pays vu que notre pays regorge de beaucoup de genres culturels différents.

Chaque année vous organisez une sortie symbolique à la mer, rehaussée d'un concert et de jets de couleurs. Cette année cela n'a pas eu lieu. Quelles sont les raisons?
La raison principale est le refus de l'administration principale de nous accorder la sécurité, de mettre à notre disposition la sécurité au sein de l'événement. Il faut savoir que cet événement draine 3000 voire 4000 personnes et nous ne pouvons pas seuls prendre la responsabilité de gérer un tel événement sans qu'il y ait un suivi en matière de sécurité par l'Etat. Ce qui était prévu comme à la deuxième et la première édition, c'est que nous assurons la sécurité de notre côté, mais avec l'appui, ce qui est normal, vu ce genre de situation, de l'Etat à travers la gendarmerie et les forces de l'ordre. Cette année l'administration a tout simplement refusé après nous avoir contactés pour s'informer et commencer à préparer la couverture sécuritaire, mais 48 heures avant la tenue de l'événement nous avons été contactés par l'administration de la wilaya qui nous a stipulé clairement qu'elle ne pouvait et qu'elle ne voulait pas mettre à disposition du festival la sécurité de l'événement.

A votre avis pourquoi?
Nous ne le savons pas. La question aujourd'hui n'est pas pourquoi. Mais voilà...

Mais vous avez quand même décidé de poursuivre vos actions en élisant domicile dans un quartier réputé chaud à Béjaïa..
Exactement. En fait la réponse est simple. Au départ dans l'état d'esprit de l'événement nous étions partis sur l'idée de ramener l'art dans un quartier populaire que l'art se réapproprie, chemin faisant on s'est rendu compte avec la décision de l'administration que l'ironie, elle est là. L'administration de la wilaya n'a pas voulu nous assurer la sécurité, nous sommes venus dans un quartier qui est considéré soi-disant, selon la perception de la société comme l'un des quartiers le moins sûr... Il se trouve que c'est ce quartier qui nous assure cette sécurité et a accueilli cet événement à bras ouverts justement. Le début de réponse est là et le message est très fort!

Qu'espérez-vous pour la prochaine édition du festival des Couleurs?
Au-delà de ce que nous espérerons, nous avons déjà enclenché une démarche de réflexion pour la suite. Pour nous, oui, on peut dire que cet épisode est un énorme succès malgré tout ce qui s'est passé aujourd'hui. Cela est allé au-delà de ce que nous espérions jusque-là en dépit du fait que les gens disent souvent que l'événement a été annulé. Non en fait! C'est juste la dernière journée qui a été, non pas annulée, mais pensée différemment. Quand je vois tout le monde qui est là et qui s'intéresse à ce que nous faisons, je peux dire que la troisième journée n'a pas été annulée, mais juste modifiée. Quand on regarde ça avec un peu de recul, comme je le disais, au-delà de ce qu'on espérait, nous préparons les actions à venir pour l'année prochaine et entre les deux rendez-vous, ce que nous allons faire durant l'année.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha