Accueil |Culture |

LES ZINZINS DE CONSTANTINE

Le grand retour

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'annonce a été faite hier lors d'un point de presse animé par les acteurs principaux de cette bonne volonté qui offre une opportunité aux Constantinois d'avoir un espace d'expression.

Après un bilan satisfaisant des rencontres littéraires au Café Riche de Constantine durant le mois de Ramadhan, à l'initiative des Editions du Champ libre gérées par Meriem Merdaci et l'association Numidi-Art présidée par Lounis Yaho, les Zinzins de Constantine annonce son grand retour à la grande satisfaction des amoureux de cette ville historique et culturelle. L'annonce a été faite hier lors d'un point de presse animé par les acteurs principaux de cette bonne volonté qui offre une opportunité aux Constantinois d'avoir un espace d'expression où l'on peut échanger des idées et partager des informations, voire des expériences, un espace culturel destiné à donner le droit à la parole et retrouver le sens de l'écoute. Sous le thème «Houna Qassantina», les Editions du Champ libre et l'Association Numidi-Art «font le constat, largement partagé par des acteurs et les observateurs de la scène culturelle constantinoise, de l'état de déshérence de la vie artistique et intellectuelle de la vieille médina et cela en dépit des fastes et paillettes de «Constantine capitale de la culture arabe», souligne-t-on dans un communiqué remis aux différents représentants des organes de presse nationaux présents à la conférence de presse. Il ressort également de cette conférence l'écho favorable qu'à eu cette initiative sur le plan national.
Largement médiatisée, cette initiative a en effet, trouvé des fans d'ici, mais d'ailleurs, d'autant plus que beaucoup de personnalités du monde intellectuel et culturel y ont pris part, où chacun dans son monde et par ses connaissances et son expérience ont ajouté un plus. Houna Qassantina propose en réalité trois espaces sur trois registres.
Comme indiqué dans le même communiqué et expliqué par les animateurs de la conférence de presse, il s'agit d'un espace dédié aux forums, un autre à l'évidence aux Zinzins de Constantine et un espace consacré à des rencontres. Pour le mois de septembre, l'on notera que le forum de Constantine aura lieu le 23 du mois courant au complexe culturel Al Khalifa et pour l'évènement l'on accueillera Zouaoui Benamadi, directeur général de l'Arav. L'invité parlera du rôle de l'Arav, des enjeux qui l'attendent avec l'ouverture de l'audiovisuel privé.
Les rencontres de Constantine sont prévues le 30 septembre, toujours au même lieu et pour la reprise c'est une sommité de l'Histoire qui sera l'hôte de la ville, Benjamin Stora. L'invité qui connaît bien Constantine, parlera de son parcours et son enfance dans cette ville, enfin pour l'espace les Zinzins de Constantine qui aura lieu le même jour au Café Riche, un représentant du quotidien L'Expression parlera des évènements les plus marquants de la semaine, l'on notera la présence de Frédérique Pons, responsable de la communication de la Maison l'édition française Albin Michel, qui se prononcera sur des médias et l'édition, mais aussi Riadh Khalfa qui va enchanter l'assistance en animant en musique la rubrique «Tout en musique».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha